Belle Beille

Angers

Un projet ambitieux

Trois ambitions guident le projet de rénovation : améliorer l'habitat, favoriser l'emploi et préserver l'environnement. Cette dernière lui valant l'appellation de « rénovation verte du grand Belle-Beille ».

La lecture du projet peut se faire à travers 6 grands axes :

  • conforter la centralité du site Jacques-Tati / Élysée ;
  • développer la centralité Beaussier avec la restructuration complète du centre commercial et l’implantation de nouveaux équipements publics ;
  • rénover les écoles publiques et les équipements sportifs ;
  • valoriser les parcs et les entrées de quartier ;
  • améliorer les liens avec le campus universitaire et le campus du végétal et favoriser la venue de nouvelle école (projet ISTOM) ;
  • améliorer les liens avec les secteurs d’activités voisins (notamment du Nid-de-Pie).

Le projet se structure aussi autour de 4 piliers : La diversité (mixité sociale, fonctionnelle, et d'usages), le paysage (rendre le cadre de vie attractif), le tramway, l'innovation.

LA DIVERSITE : UNE RECOMPOSITION URBAINE POUR UN CADRE DE VIE VALORISE

Le concept du Renouvellement Vert du Grand Belle Beille vise à valoriser les potentialités en place par le développement des liens entre les différentes catégories d’usagers (étudiants, salariés, indépendants et résidents). Ce décloisonnement spatial et social est déterminant pour le renouveau de ce territoire. Il s’agira ainsi de repenser l’image, les usages, l’aménagement et la gestion des espaces, publics comme privés, dans l’objectif d’un équilibre durable entre les moyens mobilisables et les qualités attendues. En ce sens, les habitants sont intégrés dans la réflexion (voire la conception et la gestion des espaces de proximité). Ils sont à part entière des acteurs du projet.

La restructuration du quartier de Belle-Beille permettra de recomposer le schéma urbain initial. Des logements seront ainsi démolis, d'autres réhabilités et de nouveaux logements seront construit. La recomposition urbaine se traduira notamment de manière forte autour de l'avenue Notre Dame du Lac.

LE PAYSAGE : LE VÉGÉTAL COMME SUPPORT DU PROJET DE RENOUVELLEMENT

Il s'agit ici de faire rentrer le végétal au plus profond du quartier de Belle Beille. Présent à ses pourtours, le végétal est absent du coeur de quartier. L'idée est donc de réaliser des aménagements paysagers de qualité qui viennent irriguer le quartier.Des armartures paysagère douce vont donc traverser le quartier de part en part.

LE TRAMWAY : LE VECTEUR D’UNE NOUVELLE DYNAMIQUE TERRITORIALE

La ligne b du tramway offre une opportunité de désenclaver le quartier, de restructurer l’espace et de créer des nouveaux liens physiques comme socio-économiques qui viendront contribuer à l’attractivité et au renouveau de ce territoire porteur  de fortes potentialités. La seconde ligne est l’épine dorsale de Grand Belle Beille.

L'INNOVATION: CREER DES POLARITES  FORTES- S'OUVRIR VERS LE CAMPUS UNIVERSITAIRE- LAISSER LA PLACE A LA CREATIVITE

Le projet urbain préserve la singularité des différents lieux qui font le Grand Belle Beille d’aujourd’hui et de demain. Il explore et exploite les complémentarités d’usage, de richesse de paysage, et de la nature comme les potentiels : fonciers, patrimoniaux et identitaires.

La multipolarité du quartier, mise en exergue par le diagnostic, est maintenue et renforcée. 3 poles sont ainsi mis en avant. Un à Beaussier, un second à Patton Elysée, un dernier à Tati.

Par ailleurs, afin de s'ouvrir vers le campus universitaire, le centralité Beaussier d'un côté et le secteur du Nid de Pie sont revus et réaménagés. Le second accueillera notamment la nouvelle école d'ingénieur de l'ISTOM.

Enfin, un espace est aménagé pour accueillir une tour en bois. Cet immeuble de 10 étages minimum tout en bois, intérieur compris, abritera entre 50 et 120 logements.

LES PREMIERES OPERATIONS

En 2015, une première phase opérationnelle a débuté, portant jusqu'en 2018, avec pour objectifs de :

  • réhabiliter 450 à 500 logements, avec en 2016 les immeubles de l’avenue Notre-Dame-du-Lac et en 2017 les tours Gaubert ;
  • démolir la résidence étudiante Dauversière 1 (juillet 2016) ;
  • construire environ 100 logements ;
  • mener des travaux sur les espaces extérieurs ;
  • construire une chaufferie urbaine au bois, les travaux sont lancés depuis le début de l'année 2017 ;
  • créer un pôle dédié à la famille et à la petite enfance dans la centralité Jacques-Tati ;
  • travailler avec les commerçants du secteur Beaussier pour adapter l’offre aux besoins ;
  • organiser un pôle de santé sur le secteur Beaussier, avec les professionnels présents ;
  • restructurer les équipements sportifs ;
  • préparer l'arrivée du tramway en 2022.
internet bis

26 novembre 2019

Une première pierre pour Pierre et Marie Curie

Ce lundi soir, les élus d'Angers avaient convié les professionnels et les acteurs du projet de requalification verte du quartier Belle ...

DJI_0084

20 juin 2019

Travaux préparatoires à la restructuration du centre commercial

En vue des travaux de restructuration du centre commercial Beaussier qui commenceront à la rentrée, Alter Public réalise entre le ...

Screenshot_2019-06-17 Angers Loire Habitat ( ALH_49) Twitter

14 juin 2019

De nouveaux travaux sur Belle-Beille

Avec près de 200 logements réhabilités avenue Notre-Dame-du-Lac, la mise en service de la chaufferie collective au bois et l’aménagement ...

Presentation-Reunion-publique-BB_12-09

15 février 2019

L'école Pierre et Marie Curie va faire peau neuve

Partie intégrante du projet de rénovation urbaine du quartier, le groupe scolaire Pierre et Marie Curie va être restructuré. ...

02-@Calq-Architecture-et-Lina-Ghotmeh-Architecture

09 janvier 2019

Premiers travaux sur Belle-Beille

Après une première restructuration sur la partie Patton – Elysée et l’officialisation par l’ANRU en septembre 2018 ...

photo.1108

13 septembre 2018

Belle Beille, les grandes lignes du projet

Après la signature de la convention avec l'Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU), lundi à Angers, le vaste projet qui ...

photo.1070

13 juin 2018

Quels usages et perception des terrains informels de la Lande ? réponse ce mercredi

Suite à une première réunion publique de mars 2017, une nouvelle concertation avait été mise en place afin de connaître ...

photo.1069

24 mai 2018

Nouvelle balade dans Belle Beille

Dans le cadre de la concertation autour de la rénovation verte de Belle-Beille. Balade dans le quartier pour imaginer les liens à renforcer ...

photo.971

02 février 2018

Deux cafés du projet sur le quartier Belle Beille

Dans le cadre de la concertation en cours sur la rénovation du quartier, deux temps de rencontre auront lieu à Belle-Beille les 14 et ...

photo.957

17 janvier 2018

Les Bois d'Angers amorce le renouvellement

En 2016, Angers, est retenue pour accueillir un "immeuble à vivre en bois", dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt ...

photo.952

20 décembre 2017

Réunion publique pour la rénovation verte de Belle Beille

En présence de plus de 200 Angevins, Christophe Béchu, Maire d’Angers, et Sophie Lebeaupin, Adjointe du quartier Belle-Beille, ont ...

photo.919

06 décembre 2017

Ballade urbaine sur Belle Beille

Une ballade urbaine était organisée samedi matin de 10h à 12h sur le quartier Belle Beille. L'occasion pour les élus, techniciens ...

photo.870

19 septembre 2017

Deux projets en lice pour la tour en bois de Belle Beille

En partenariat avec le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) et le Comité Professionnel de Développement des Industries Françaises ...

photo.818

31 juillet 2017

La résidence les Roseaux, première résidence livrée sur Belle Beille

A Belle Beille, le long de la rue Notre Dame du Lac, les premiers effets de la rénovation urbaine commencent à apparaître. En effet, ...

photo.815

01 juin 2017

Les études pour la restructuration de l'école Curie lancées

Dans le cadre du projet de restructuration du quartier de Belle Beille, la Ville d’Angers a décidé l’extension et la restructuration ...

photo.749

21 novembre 2016

Démolition de la résidence Dauversière

Ce lundi 21 novembre a commencé le grignotage du second bâtiment de la résidence étudiante place Dauversière, après ...

photo.751

18 juillet 2016

Angers Loire Habitat signe les premiers accord collectifs pour les réhabilitations

Mercredi 13 juillet, Angers Loire Habitat a réuni les associations représentatives des locataires dans le cadre de la rénovation ...

photo.752

31 mars 2016

Les premiers logements réhabilités

Les 57 premiers logements ont été réhabilités par Angers Loire Habitat Avenue Notre dame du Lac. C'est le premier chantier ...

photo.750

24 février 2016

La maison du projet est inaugurée

Installée au 33, avenue Notre-Dame du lac à Belle-Beille, la maison du projet a été inaugurée hier soir par les élus ...


Liste des lots

Numéro Prix TTC Superficie terrain Surface plancher maxi Surface place PK couverte / garage Surface imperméabilisation maxi
Il n'y a aucun lot disponible dans cette opération.