Les Hauts de Loire

Les Ponts de Cé

Un Nouveau Morceau de Ville

A l’échelle du pôle métropolitain, on constate que l’offre résidentielle se développe à travers de grands projets d’aménagement situés au Nord (Capucins / Mayenne), Nord-Est (Provins / Baronnerie), Ouest (Échats) et Est (Guérinière / Quantinière). Aussi, le site des Hauts de Loire constitue une des dernières emprises foncières de grande capacité permettant d’assurer une continuité urbaine à l’échelle d’Angers et de proposer un rééquilibrage de l’offre résidentielle sur le secteur Sud de l’agglomération.

Territoire vaste et sans contrainte liée à l’inondabilité qui limite ailleurs le développement urbain de la commune des Ponts-de-Cé, Les Hauts de Loire sont une occasion rare de rassembler différents acteurs (riverains, techniciens, élus) autour d'un projet fédérateur afin de créer ensemble la ville de demain.

Une concertation permanente

Dès l’origine du dossier, un comité consultatif a été installé. Composé de dix représentants d’habitants et des comités de quartier, de deux représentants d’associations, de neuf élus municipaux et des techniciens du projet, ce comité a permis d'ouvrir un dialogue constructif et d'apporter des idées au projet. De ce dialogue est né une ambition : celle de faire de ce quartier, un réel morceau de ville.

10 objectifs affichés

On y retrouve la volonté de créer un véritable quartier mixte durable dans tous ses aspects avec une réelle mixité sociale, générationnelle et fonctionnelle à travers une programmation urbaine volontariste. Il s'agit ici de proposer une nouvelle lecture architecturale de la ville de demain par des formes urbaines innovantes. Ainsi, plus de la moitié des logements seront en accession libre et le reste réparti entre locatif social (15 % à 25 %) et accession aidée. Près de 5 000 logements devraient voir le jour sur les 30 prochaines années.

L’objectif est aussi de réaliser un quartier performant énergétiquement via des constructions durables. Les espaces publics seront traités avec des ambiances et des fonctionnalités diverses pour rompre la monotonie du quartier et lui apporter une vraie valeur urbaine.

L'ambition est aussi de desservir ce quartier par des transports en commun très performants. La finalité est de créer un quartier regroupant « tout ce qui fait la vie d’une ville » et non un simple regroupement d’habitations : emplois sur le site, commerces de proximité et services bénéficiant à tous. Ainsi, près de 1500 emplois sont attendus sur le site. Emplois urbains dans les commerces de proximité, mais aussi de service, le long de l'autoroute A87N et RD 260, sans oublier ceux préservés, de l'horticulture.

Les études se poursuivent

En attendant le lancement d'une première tranche dans la continuité des quartiers des Grandes maisons et de la Monnaie, les études se poursuivent afin que très vite les Hauts de Loire deviennent un vrai projet de ville, un vraie projet de vie, au coeur de l’agglomération.