Alter, Anjou Loire Territoire
Angers

Angers Rives Vivantes

Programme

Valoriser la rivière et en développer les usages. Révéler de nouveaux espces

Une opération de renaturation

Inventer un Cœur de Maine embelli, dynamique et attractif, passe non seulement par l’aménagement des sites Centre-Ville et Saint-Serge, mais aussi par celui, des rives et quais de Maine qui ne demandent qu’à être pratiqués.

Objectif : réaliser à grande échelle une opération de renaturation tout autour de la Maine. En d’autres mots, valoriser la rivière et en développer les usages. Révéler les espaces et donner accès à certains d’entre eux. Pour cela, le principe est de valoriser l’existant : quais Léon-Gambetta et Félix-Faure, rives au pied du château et du pont Confluences, etc…, mais aussi engager des actions et des aménagements sur différents points.

Dans cet esprit, la Ville vise également la mise en œuvre concrète du projet de trame verte et bleue. Certaines rives peuvent ainsi être reliées à des couloirs de biodiversité, des circuits piétonniers et cyclistes plus vastes, faisant ainsi le lien avec les boucles vertes ou des sites tels que l’île Saint-Aubin ou le parc Terra Botanica.

Un plan programme

Afin d’étudier et de mettre au point ce projet, un « plan-programme » a été mise en œuvre avec les acteurs de la rivière. Plus de 34 structures (associations, acteurs de la rivière, groupes privés, riverains, conseils de quartier, aménageurs, paysagistes, élus...) ont été associées à cette réflexion. Un plan a été conçu par l’équipe d’urbanistes et paysagistes.

Il a servi de base de réflexion à des ateliers de travail où près 70 propositions ont été formalisées, dans des domaines complémentaires : continuités pour les piétons et les vélos le long de la rivière, actions de renaturation ou de préservation de la biodiversité, animations sur la rivière et ses rives, développement du tourisme…

Avec le Plan-Programme Rives Vivantes, c’est une deuxième page de la reconquête de la Maine qui s’écrit.

Avec ce plan programme, cinq axes majeurs ont été retenus:

1. Faire de la Maine un lieu idenditaire et un lieu d’animations

2. Saisir l’opportunité du tourisme fluvestre et fluvial

3. Proposer des parcours pour les vélos et les piétons

4. Renforcer le corridor écologique formé par la Maine

5. Prolonger la transformation urbaine de la voie des berges

Cinq axes majeurs

Faire de la Maine un lieu révélé et respecté, vecteur d’identité et un lieu d’animations

La reconquête de la Maine doit passer par une valorisation des connaissances liées à cette rivière. Faire découvrir les sites traversés, les personnes qui connaissent la Maine et qui la vivent au quotidien, voici quelques pistes qui vont être explorées. La Maine et les sites patrimoniaux qu’elle longe doivent devenir un vecteur de fierté pour les Angevins.

Des démarches pédagogiques seront mise en place visant à faire respecter cet élément naturel qu’est la rivière.

Les activités sportives et ludiques qui existent aujourd’hui seront reconnues et amplifiées : c’est le cas notamment pour la voile, du kayak, de l’aviron mais aussi de la pêche.

Les rives de Maine deviendront un fabuleux terrain d’expression artistique (land art, scénographies éphémères visant à révéler la rivière, son histoire, sa géographie, la variation de son cours…).

Saisir l’opportunité du tourisme fluvestre et fluvial

Angers est située à un carrefour dans le domaine du tourisme fluvial entre le bassin de la Loire et celui de la Sarthe et Mayenne et à un carrefour de grands circuits à vélo : la Loire à vélo et Vélo Francette (Caen – La Rochelle).

Des aménagements seront réalisés pour mettre à niveau les structures portuaires existantes (cale de la Savatte) et développer des escales pour les bateaux de passage (nouveaux pontons pour la location de bateaux…)

Proposer des parcours pour les vélos et les piétons

Avec Rives Vivantes, c’est le Plan Vélo de la Ville et de l’Agglomération qui va trouver à court terme à un terrain d’expression exceptionnel.

Les continuités vélos seront aménagées. De part et d’autres de la rivière, il sera possible de se déplacer et rejoindre facilement l’un où l’autre quai.

Renforcer le corridor écologique formé par la Maine

Là aussi, des actions concrètes vont être amplifiées. La règle édictée sera de laisser progressivement la rivière reprendre ses droits en ville (rives sanctuaires, espaces protégés, opérations test de renaturation…). Une première action sera rapidement mise en œuvre sur l’ile aux libellules (voir plus bas).

Prolonger la transformation urbaine de la voie des berges

La transformation de la voie des berges réalisée est en cours. Cette première étape d’apaisement de la voie des berges a permis de faciliter certains accès au centre-ville, de réduire les nuisances dues à la circulation automobile et de transformer physiquement cette ancienne infrastructure autoroutière.

Il est possible d’aller plus loin aujourd’hui dans ce processus de transformation, avec pour double objectif de mieux desservir depuis cette voie les quartiers centraux d’Angers tout en réduisant le trafic de transit, en intégrant plus fortement ce grand boulevard au paysage urbain d’Angers en végétalisant des espaces conquis sur le bitume. Le Plan-Programme Rives Vivantes va permettre de revisiter la physionomie de la voie des berges dans sa partie amont, dans le secteur du Quai Gambetta et à Saint Serge jusqu’à l’autoroute.

Des actions engagées

Neuf actions ont été retenues pour une première phase de mise en œuvre (2019-2020)

          1 – Réaménagement de la promenade de la Réculée

          2 – Mise en place d’installations légères devant le CHU

          3 – Création d’une traversée pour les piétons et vélos en tête de pont de la Haute Chaine et aménager les quais et abords du quai Félix Faure / Confluences

          4 – Aménagement d’une continuité pour piétons et vélos sur le quai Gambetta, mise en place de pontons et valorisation de l’environnement en partie basse

          5 – Renforcement de la continuité écologique au pied du pont de Verdun pour palier la discontinuité écologique à cet endroit

          6 – Création d’une voie collectrice côté Maine et création, valorisation d’une continuité PMR vers la cale Ligny

          7 – Réalisation de traversées piétonnes et cyclables sur la rive gauche du pont de la basse chaîne, création d’un cheminement bas vers la Baumette

          8 – Aménagement des espaces publics en lien avec le projet Imagine Angers du Musée des Collectionneurs. Objectif : assurer une traversée du pont en partie haute pour les piétons et vélos et créer un lien direct avec le musée

          9 – Mise en place d’installations légères pour une meilleure appropriation du quai Tabarly. Préservation d’une réserve de biodiversité (l’ile aux libellules) en laissant la nature progressivement reprendre ses droits (enlèvement de plantes invasives, plantations d’espèces typiques de la Maine), implantation de panneaux d’informations.

Un programme d’animations va également être développé afin de rendre la Maine plus vivante, mieux connue des Angevins et plus riche d’un point de vue environnemental.


Liste des lots

Numéro Prix TTC Superficie terrain Surface plancher maxi Surface place PK couverte / garage Surface imperméabilisation maxi
Il n'y a aucun lot disponible dans cette opération.