Alter, Anjou Loire Territoire
Beaulieu sur Layon

Néolithe

Programme

Construction d’un atelier d’assemblage des fossilisateurs

L’entreprise

La société Néolithe est une jeune entreprise innovante créée en janvier 2019, par deux chalonnais et un francilien, dont le siège social est implanté à Chalonnes-sur-Loire. Elle compte 35 salariés à fin 2021.

Néolithe développe un procédé industriel écologique et innovant qui transforme les déchets non-recyclables (déchets ménagers et déchets industriels banals issus de la déconstruction de bâtiments) en granulats minéraux, permettant de construire des routes et du béton.

Son procédé consiste à mélanger un liant aux déchets préalablement broyés afin de leur donner les caractéristiques d’un vrai caillou appelé « Anthropocite ». Ce procédé de « fossilisation » a été breveté et NEOLITHE a reçu une première certification auprès du CSTB et prochainement du CEREMA (Juin 2022). D’autres certifications sont actuellement recherchées, notamment celle entrant dans le périmètre du CEREMA. 

Outre la fabrication de son liant, la start-up conçoit également des unités de traitement des déchets appelées « fossilisateurs » destinées aux collectivités, opérateurs de traitement des déchets et industriels.

La société NÉOLITHE occupe 2 500 m² de locaux sur différents sites à Chalonnes-sur-Loire. Dès janvier 2022, la start-up aura la capacité de produire dans ses ateliers et de vendre 4 fossilisateurs sur l’année dont 2 sont déjà précommandés au 31 décembre 2021. NÉOLITHE a besoin d’agrandir ses locaux afin d’avancer rapidement sur ses activités de production pour conquérir le marché du déchet.


Le projet

La proposition d’une implantation sur l’Actiparc du Layon à Beaulieu sur Layon s’est imposée comme une évidence autant pour la Communauté de Communes Loire Layon Aubance que pour les 3 co-fondateurs qui sont tous très attachés à cette partie de l’Anjou. Il est prévu que l’entreprise s’y implante progressivement sur une superficie globale de 116 832 m², par un phasage scindé en 3 tranches qui se déploieront selon les besoins du marché.

La première tranche est décomposée en plusieurs phases. Elle comportera 3 bâtiments faisant au total 9 500 m². Ces bâtiments comprendront :

  • Un atelier d’assemblage des fossilisateurs de 4 800 m², permettant de produire un lot de 4 fossilisateurs par mois ;
  • La première tranche du siège social de 3 000 m² pouvant recevoir 120 employés ;
  • La première tranche du laboratoire de 1 700 m², pouvant recevoir 70 employés permettant à Néolithe de renforcer la Recherche et le Développement (R&D) afin d’améliorer le process et le liant.

Sur un terrain adjacent, une deuxième tranche sera dédiée à la fabrication des liants bas-carbone entrant dans la composition de l’Anthropocite :

  • Une unité de production de liant de 1 500 m², unité d’assemblage de poudres zéro-rejet, permettant de fabriquer les liants alimentant les fossilisateurs de Néolithe de manière industrielle.

Dans sa phase 1, la première tranche devrait voir le jour début 2023. Elle comprendra l’atelier d’assemblage de 4 800 m² ainsi que les 2 pavillons d’entrée (gardien et adduction électrique) et les réseaux desservant la première tranche.

NÉOLITHE a sollicité Alter Eco pour l’acquisition du foncier et la réalisation des bâtiments de la phase 1 d’une surface de plancher totale de 4 800 m² environ, sur un foncier d’une surface approximative de 48 000 m² sur le Parc d’Activités de Beaulieu-sur-Layon.

Néolithe financera le matériel de production de ce bâtiment. Les autres bâtiments de la première tranche feront l’objet d’autres montages financiers.

Le coût estimatif de cette opération immobilière est arrêté à la somme de 9 200 000 € HT pour Alter Éco.

Le portage par Alter Eco de ce projet immobilier va permettre à la société Néolithe de se développer plus rapidement et d'avoir une plus grande capacité de production industrielle. Ce nouvel atelier lui permettra de fabriquer plus de fossilisateurs que dans son atelier de Chalonnes-sur-Loire avec un objectif de production de 4 fossilisateurs par mois et de générer 64 M € de chiffre d’affaires sur l’année 2024. Il est prévu que 60 à 80 personnes travaillent au sein de ce bâtiment.

L’unité de production de liant est dimensionnée afin d’alimenter l’ensemble des fossilisateurs construits jusqu’à fin 2025.

En savoir plus : https://neolithe.fr/


Liste des lots

Numéro Prix TTC Superficie terrain Surface plancher maxi Surface place PK couverte / garage Surface imperméabilisation maxi
Il n'y a aucun lot disponible dans cette opération.