Alter, Anjou Loire Territoire
Les Ponts de Cé

Centrale photovoltaique de la Petite Vicomté

Programme

Transformation d'une ancienne décharge en ferme solaire

Un projet retenu par la CRE

Située à proximité du pont de Sorges aux Ponts-de-Cé, sur des terrains exploités comme centre d’enfouissement technique de déchets non dangereux et fermés par arrêté préfectoral depuis, la création de la plus grande ferme solaire de la région est un projet majeur dans le cadre du développement des énergies renouvelables sur l'agglomération angevine.

Engagés depuis 2009, les réflexions et les études sur le site ont permis de présenter un projet cohérent, la seule façon de valoriser un tel site. Ce projet a été soumis à la commission de régulation de l'énergie qui l'a retenu en mars 2017 lui octroyant donc son feu vert.

11 ha et plus de 21 000 panneaux.

Ce projet de ferme solaire permet d’utiliser 11ha sur les 20ha du site en implantant 21 280 000 panneaux photovoltaïques d’une puissance totale envisagée de 9,25 MWc.
C’est un enjeu majeur dans la politique locale de mise en action du développement durable. En effet, ce projet permet de réduire les productions de gaz à effet de serre tout en utilisant des terrains inappropriés à d’autres usages (agricoles ou industriels). Il s’intègre parfaitement dans les orientations nationales du Grenelle II, de la loi sur la transition énergétique ainsi que dans les volontés internationales de protection de la planète. Il est l’unique site envisageable sur l’agglomération angevine.

Projet d’envergure du territoire, la ferme solaire entraine des retombées nombreuses et particulièrement intéressantes. Ainsi, la production annuelle envisagée de 11 000 MWh permettrait de fournir l’énergie électrique des 2/3 des habitants d’une ville comme les Ponts-de-Cé, soit 4 000 personnes.

Il permet aussi de redonner vie à un site par la mise en oeuvre d’une couche de terre arable et l’implantation d’une prairie endémique.

Le portage

Le projet a été porté grâce à la synergie de plusieurs acteurs : la société d’économie mixte Alter Energies, le développeur Valeco, et de nombreux citoyens à travers le fonds d’investissement Energie Partagée. Ensemble ils ont financé cette installation à hauteur de 8,3 millions d’euros.

Energie Partagée, un outil d'investissement pour associer les publics.

Pour intégrer et sensibiliser au mieux les habitants proches et les autres citoyens, la collectivité a fait le choix d’associer en tant qu’investisseur Energie Partagée » à hauteur de 10 % du capital.

Mouvement national de l’énergie citoyenne, Énergie Partagée accompagne et finance les projets, citoyens de production d’énergie renouvelable. Portés par des collectifs citoyens et des collectivités locales qui en maîtrisent la gouvernance, ils font bénéficier leur territoire des retombées économiques générées.

Reconnue Entreprise solidaire d’utilité sociale et labellisée Finansol, Énergie Partagée est aussi un outil d’investissement qui soutient les projets citoyens d’énergie renouvelable, en y investissant en fonds propres l’épargne de plus de 5 500 actionnaires citoyens.

Forte d’un réseau national d’animateurs et de structures d’accompagnement, Énergie Partagée propose aux porteurs de projet de nombreuses ressources, formations, publications...

Une mise en service en 2020

Les travaux ont commencés en septembre 2018 pour aboutir à la mise en exploitation en décembre 2020. Le parc photovoltaïque de la Petite Vicomté injecte 11 000 MWH chaque année dans le réseau. L’électricité produite est vendue à Enercoop, fournisseur d'électricité vraiment verte, locale et citoyenne organisé en réseau de coopératives.

 


Liste des lots

Numéro Prix TTC Superficie terrain Surface plancher maxi Surface place PK couverte / garage Surface imperméabilisation maxi
Il n'y a aucun lot disponible dans cette opération.