Alter, Anjou Loire Territoire
Les Ponts de Cé

Quand la centrale solaire fait briller son environnement

Programme

Transformation d'une ancienne décharge en ferme solaire

Depuis décembre 2019, la centrale solaire de la Petite Vicomté, produit ses premiers mégawattheures à proximité du pont de Sorges aux Ponts-de-Cé. Située entre les bords de Loire et Angers ; à proximité de deux circuits touristiques très fréquentés « La Loire à vélo » et une liaison pour rejoindre « La vélo Francette », la centrale dispose d’un emplacement stratégique pour sensibiliser aux énergies renouvelables. Ses actionnaires et la Ville des Ponts-de-Cé veulent en faire un atout touristique.

Chaque année, les panneaux photovoltaïques du site produisent 11 000 MWh, soit l’équivalent de la consommation électrique de 4 000 foyers, hors chauffage. L’électricité produite aux Ponts-de-Cé est revendue au tandem CNR/Enercoop, fournisseur d’électricité s’approvisionnant à 100 % auprès des producteurs d’énergie renouvelable situés en France. Alter Energies, Valeco et Énergie Partagée ont choisi de vendre l’électricité à Enercoop, car le modèle porté par la coopérative est vertueux et correspond aux valeurs du projet.

 

Sensibilisation à la transition énergétique via la prime ENERCOOP

A l’échelle nationale, la Petite Vicomté est le premier projet (à l’échelle nationale) ayant bénéficié d’une prime d’Enercoop pour le financement d’actions de sensibilisation en faveur de la transition énergétique. Une enveloppe de 11 000 € va permettre chaque année de déployer des actions spécifiques à vocation pédagogique. « À chaque MWh produit, Enercoopp verse 1 € », précise Eric Maïsseu, responsable d’Alter énergies. En l’espèce, comme le site produit 11 000 MWh par an, une enveloppe de 11 000 € est provisionnée.

Les co-développeurs du projet sont particulièrement fier de cette réalisation exemplaire :

Pour Marie-Josèphe HAMARD, Présidente d’Alter Energies : « La prime d’Enercoop permet de financer des actions de sensibilisation aux économies d’énergies et à la transition énergétique. En cela elle apporte une dimension supplémentaire au projet. »

François Daumard, Président de Valeco précise : « sur un site qui a longtemps servi de décharge et qui était impropre à l’agriculture ou à la construction, nous avons désormais une centrale solaire qui contribue à une transition énergétique pleinement citoyenne avec l’intégration d’Enercoop. La valorisation des lieux et la sensibilisation du public sont aussi des piliers importants de ce projet pour tous les habitants du territoire ».

Pour Erwan Boumard, directeur d'Énergie Partagée, « Ce projet montre qu'en se réappropriant la production d'énergie, les acteurs publics et de l'économie sociale et solidaire favorisent la réorientation des retombées économiques, qui bénéficient de façon accrue au territoire et à ses actions de transition. »

 

Un « spot » de choix à destination des promeneurs

Pour cette première année d’exploitation, les co-actionnaires ont installé des panneaux pédagogiques et une aire de repos conviviale, pour sensibiliser à la transition énergétique – cliquez ici pour découvrir une balade en vidéo

« Il y a un enjeu touristique et économique pour la commune des Ponts-de-Cé, alors que ce parc solaire se situe sur le circuit de la Loire à vélo et de la Vélo Francette », précise Émilie Boyer, adjointe en charge du tourisme.

Quatre panneaux pédagogiques ont été conçus et installés aux abords directs du site. Ils ont pour vocation d’informer les passants et d’éveiller les curiosités sur l’environnement et les enjeux du territoire. Ils expliquent le fonctionnement de la centrale solaire, l’environnement autour du site, les aménagements du val d’Authion et le paysage ligérien.

Un peu plus loin, en contrebas à l’ombre des arbres et d’un majestueux saule pleureur, deux tables de pique-nique accessibles PMR ont été installées. Ce mobilier public a été installé par les ateliers municipaux de la ville des Ponts-de-Cé. Le site dispose désormais d’une aire conviviale propice au repos pour les habitants et les nombreuses personnes de passage.

Ces aménagements sont en place depuis mi-avril 2021, juste à temps pour les promeneurs et toursites qui ressortent avec le retour du soleil !

 

Photo : Emilie BOYER, adjointe en charge des finances et du tourisme à la Ville des Ponts-de-Cé et Eric Maïsseu, responsable d’Alter Energies lors du point presse organisé sur site le 31 mai – © ALTER

Vidéo : réalisée avec RELIVE par ALTER