équipement d’activités physiques et de loisirs

Cholet

Présentation du projet

Situé en bordure de l’avenue du Lac, le complexe d’activités physiques et de loisirs vient marquer l’entrée de la deuxième tranche du Val de Moine. Il prend place sur la centralité du quartier à proximité des équipements collectifs, des commerces, des services, et de la future école primaire.

La parcelle de 3 650 m² environ est desservie par l’avenue du Lac et fait face à un parking de 70 places de véhicules légers. Desservi par une contre-allée sécurisée, le futur équipement est accessible par un vaste parvis vers lequel convergeront les usagers. Connecté avec son environnement immédiat par des liaisons douces, l’édifice s’inscrira totalement dans l’ambitieux programme de ce quartier.

Simplicité, efficacité, fonctionnalité est le crédo adopté par le projet. Le parti architectural découle de l’évidence d’avoir un projet compact avec des volumes simples, « faciles à lire » extérieurement et intérieurement.

Les transparences permettent d’appartenir au site tout en valorisant l’équipement. Un portique en avant-scène sous forme de péristyle délimite l’emprise du projet. Il sert de support à l’auvent de l’entrée principale, au préau dans la continuité du foyer et aux brise-soleil / pergolas pour les bureaux orientés au sud-ouest.

4 pôles clairement identifiés

L’administration est localisée dès l’entrée principale. Facile d’accès, elle regroupe l’ensemble des bureaux.

Le foyer et ses annexes s’inscrivent dans la continuité du hall d’accueil. Il est tourné vers les espaces extérieurs et terrains de pétanque. Il se prolonge par un vaste auvent et des pergolas.

Les salles d’activités 01 et 02 sont polyvalentes et implantées en « gigogne ». Elles sont modulables selon les besoins par des parois coulissantes rétractables toute hauteur et acoustiques. Les salles d’activités disposent de grands volumes ouverts sur l’extérieur.

Une circulation généreuse et lumineuse relie les quatre entités. Large et aérée, elle distribue avec fluidité tous les locaux connexes aux activités (vestiaires, sanitaires et autres locaux techniques).

Des matières

La robustesse, la pérennité, la simplicité, l’entretien font partie des données participant aux choix des matériaux. L’utilisation du béton matricé lasuré assure tout logiquement la base du projet et est le meilleur parement contre le vandalisme (dureté du béton, peinture lasure antigraffitis).

Pour leur part, les salles d’activités ont une écriture plus ludique avec en partie haute du métal perforé jouant le rôle à la fois de vêture, de moucharabieh (brise-soleil) et de garde-corps de la toiture terrasse.

A l’intérieur, on retrouve un dessin chaleureux, principalement dans les circulations, les salles d’activités et le foyer avec des habillages de bois et de plâtre en périphérie des volumes formant meubles et traitement acoustique.

La surisolation du bâti permet aux bâtiments d’être dans le cadre de la RT 2012 – 40 %.

Une orientation optimisée

L’orientation est étudiée pour récupérer les calories gratuites du soleil. L’éclairage naturel est privilégié

Orientés au sud, le foyer et l’administration sont irradiés de soleil, mais protégés l’été par des auvents et pergola. Pour éviter l’éblouissement et pour limiter les surchauffes induites, les baies au sud et à l’ouest disposent de brises soleil.

Les salles d’activités seront principalement ouvertes au Nord et à l’est, profitant ainsi du soleil matinal et de la neutralité pour éviter tout éblouissement.

Le mot de l’architecte

 « Notre expérience de ce type d’équipement nous permet d’avoir une réflexion plus élargie que la vision d’un espace de simple évolution sportive. En réalité, ce type d’équipement est un véritable générateur de lien social, c’est un lieu d’apprentissage, un lieu de maîtrise de soi et de respect des autres. Notre réflexion est nourrie par notre envie de partager ces lieux avec tous les publics, à l’intérieur comme à l’extérieur du bâtiment.

S’affirmer sans s’imposer, dialoguer avec son environnement actuel et futur, s’ouvrir sur le paysage par des regards vers l’extérieur, l’équipement proposé maîtrise son empreinte écologique. C’est un bâtiment en adéquation avec les besoins des utilisateurs et un ouvrage économiquement maîtrisé (coût de construction et prise en compte des coûts d’exploitation et de maintenance). »

Jean Michel Fardin, Cabinet d’architecture Fardin


Liste des lots

Numéro Prix TTC Superficie terrain Surface plancher maxi Surface place PK couverte / garage Surface imperméabilisation maxi
Il n'y a aucun lot disponible dans cette opération.