Une résidence séniors en approche sur le quartier de la gare

Segré

Image de l'actualite

Une résidence qui allie logement indviduel et espace collectif

Dévoilée ce jour par Maine et Loire Habitat, le constructeur, une résidence séniors va prendre place sur le quartier de la gare à Segré. Ce projet de 31 appartements sur 3 niveaux, confié au cabinet angevin Ched Architectes devrait démarrer à partir d'avril-mai. La livraison est prévue au premier semestre 2020. Située à l'arrière du pôle santé, entre la rue de la petite vitesse et l'impasse des Wagonnets, cette résidence séniors se veut atypique ; à mi-chemin entre la maison de retraite et la résidence services. L'idée : offrir des espaces collectifs pour les rencontres, des services pour les besoins au quotidien (une personne de l'ADMR sera régulièrement présente dans l'enceinte de l'établissement), mais aussi des hébergements individuels pour chaque résident. Avec des loyers modérés et donc adaptés aux personnes âgées à faible revenus, cette résidence dénommée Habiter Autrement  promeut également la domotique pour favoriser l'autonomie des résidants.

Le quartier de la gare, un quartier qui continue sa mutation

Ce projet vient compléter l'offre de logements sur le secteur. En effet, des terrains à bâtir situés le long du pôle santé sont en cours de commercialisation et une nouvelle offre d'appartement devrait voir le jour. En effet, des études sont menées afin d'engager la réalisation d'un nouvel immeuble à usage mixte (bureaux et logements) à la suite du premier bâtiment ARKHEA; aujourd'hui entièrement complet après les installations de deux agences d'interim. Les personnes éventuellement intéressées par un appartement peuvent se faire connaître auprès d'ALTER qui établira le programme de ce nouveau bâtiment en fonction des demandes.

Enfin, sur l'esplanade, les derniers vestiges de l'ancienne CAM ont disparu.