Alter, Anjou Loire Territoire
Angers

Le projet Conversations s’implantera sur l’îlot A

Programme

Aménagement d'un quartier de ville comprenant 4 000 logements, des commerces, des services

Comme annoncé il y a quinze jours, suite à l'annonce des lauréats du projet Bretonnières et en attendant la refonte du site internet dédié au projet, voici une présentation plus approfondie du projet lauréat de l'ilot A.

 

ILOT A – Conversations

 

L’équipe

Le Promoteur : Quartus Résidentiel

L’équipe de conception : Tica / Campo

Les Bureaux d’études : Pouget / Gestion Bat / Céramide / Ingeligno -Sisba

Les Partenaires : Polytech Angers / Adequation / Profibres / Iso’l’en Paille : Luc Van Nieuwenhuyze

 

Le Projet

Un ilot en interface entre deux secteurs de la ZAC

Situé sur le LOT A, composé de trois îlots (A1/A2/A3), le projet Conversation doit assurer la transition entre plusieurs tissus contrastés. Il est ainsi bordé par des équipements publics au Sud, des jardins familiaux à l’Est, et les autres îlots du secteur de Bretonnières sur ces autres extrémités.

Le groupement réuni autour du Promoteur Quartus a choisi une réponse architecturale « en douceur » avec un principe de gradation bâtie des éléments construits et des îlots tournés vers l’intériorité

Cette proposition urbaine se construit en suivant plusieurs grands principes :

-la mise en place d’une gradation bâtie et végétale nord / sud suivant les orientations de la ZAC

-un parcours du quotidien pensé comme un fils d'Ariane entre les espaces collectifs et centralités et les espaces partagés

-des centralités collectives positionnées au croisement des perméabilités piétonnes, support d'usages partagés

Placettes centrales, des lieux ouverts et de cohésion

Le projet global se construit à partir d’une place centrale à l’échelle de chaque îlot, dont l’accès est délicatement suggéré par des murets et des espaces paysagers ; dénommé par l’équipe des fils d’Ariane. Entre les places centrales et les logements, le projet développe un autre espace partagé, propice à de nouvelles appropriations par le groupe restreint d’habitant qu’il concerne (4 à 6 logements). Afin de qualifier les espaces de centralités, l’équipe envisage de travailler avec les futurs habitants pour donner les bons usages aux lieux.

Enfin, À l’interface entre la placette centrale et les logements privatifs, les îlots A2 et A3 développent un autre espace partagé : le Quadrum. Cet espace de vie intime partagé entre 4/5 logements est appelé à devenir un lieu d’appropriation spécifique, capable d’accueillir des usages différents et commun (potager, atelier de bricolage, cellier commun, jeux pour enfants…).

Habiter les toits

Que ce soit au niveau des logements intermédiaires ou des deux bâtiments collectifs, certains logements s’approprient les toits en s’ouvrant sur de vastes terrasses presque panoramiques et donc très lumineuses. Le jeu des décalages des volumes bâtis et des décrochés verticaux permettent d’assurer l’intimité de ces terrasses. Pour certaines, des garde-corps maçonnés hauts (130 cm) permettent de compléter cette intimité. La typologie intermédiaire réinterprète la maison individuelle en duplex en la positionnant sur les toits.

 

Une démarche bas carbone

Le projet dépasse le niveau réglementaire RE2020 pour atteindre le niveau C2 par une compacité architecturale, travailler par « blocs » performants et économes en matières premières et une enveloppe bas carbone avec façades à ossature bois remplies de paille en bottes de 22cm, développées par ISOL’EN PAILLE.

Au regard de l'ambition environnementale, le mode de chauffage retenu est la pompe à chaleur pour le collectif et le poêle à granulés pour la maison individuelle, une ventilation simple flux hygro A, une production d'électricité photovoltaïque pour l'autoconsommation des éléments techniques et la mobilité électrique.

En terme d’innovation de la filière paille, Quartus initie avec les laboratoires et étudiants de POLYTECH Angers un partenariat ainsi qu’avec le Réseau Français de la Construction Paille afin d'étudier les transferts thermique (température, hygrométrie, vapeur d’eau) + capteurs d’ambiance pour la qualité d’air intérieur au delà de la livraison avec restitution des données.

Enfin, ce programme comprend également de la terre crue insérée dans les murs intérieurs non porteurs.

 

Le programme

65 logements  

Dont 44 en collectifs et 21 en individuels du T2 au T5

Dont 16 en accession abordable (programme éligible à la TVA Minorée)