Green parc une dernière résidence pour Bocquel

Angers

Image de l'actualite

Le projet Green Parc réalisé par le promoteur Arc Promotion se situe sur les pourtours Ouest du secteur Bocquel. Ce secteur s’inscrit dans la réécriture de la ZAC des Capucins amorcés depuis 2015 sur un terrain de 8 Ha environ. Un des enjeux principaux est ici de réécrire une ville moins dense et plus ouverte à des formes urbaines variées et compactes. La volonté d’aménagement du secteur s’illustre par la mixité et la diversification des manières d’habiter. Ainsi la place de la voiture est requestionnée, et la composition ur­baine de l’îlot permet de la stationner à l’entrée ou sur la par­celle, de façon détachée.

Si les usages se diversifient, les parcours sont également plu­riels : les îlots sont traversés par des venelles, des rues inté­rieures ou des petits chemins. La forme d’habiter diffère en fonction de la parcelle : la composition de l’îlot offre des «cou­rées» partagées, des ruelles à habiter, ou encore un format «patio» qui permet une diversité d’assemblage des formes bâties. Enfin la mixité prend essence jusque dans le statut de la parcelle en proposant des lots libres de constructeur, ou encore des lots de petits collectifs ou intermédiaires.

Une nouvelle définition est donnée aux interfaces espaces pu­blics/ privés : les maisons mitoyennes viennent composer la rue, offrant des jardins bien exposés au Sud.

Un projet à l’articulation de deux espaces

Lien entre le parc existant à l’Ouest (« Prairie des Chalets ») et les programmes de logements individuels à l’est, le projet se divise en trois bâtiments en R+2 et R+2 plus attique. Ce programme de 42 logements se décompose de la manière suivante :

-Bâtiment A : 10 logements

-Bâtiment B : 19 logements

-Bâtiment C : 13 logements

Entre les bâtiments, des percés visuelles et végétales entretiennent la relation entre les maisons voisines et le parc existant à l’ouest. Un jeu de bardage et d’enduit dessine des volumes imbriqués. Une variation entre les toitures terrasses et les toitures en pente permet un épannelage différencié et attractif. Ainsi les 3 bâtiments répondent aux maisons voisines par un assemblage de plots de gabarits similaires.

Les angles en rez de chaussée qui accueillent les stationnements (vélo / rampe accès sous-sol) sont ouverts. Leurs façades ajourées en tasseaux de bois viennent alléger le socle et différencient le traitement des espaces communs par rapport aux logements privatifs. Chaque logement bénéficie d’un balcon, loggia, ou d’une terrasse. Cette alternance d’espaces extérieurs et la variation de leur traitement concourent à amener du rythme en façade.

Bocquel, un secteur quasi terminé

Démarré en 2015, l'aménagement de l'ilot Bocquel touche à sa fin. 478 logements de toutes formes vont prendre place progressivement sur les 8 hectares du secteur. Au 30 juin 2020, 351 logements sont livrés, 119 sont en cours de construction et 8 logements indivdiuels restent à construire.