Coeur Capucins, une nouvelle résidence secteur fraternité

Angers

Image de l'actualite

Le projet Cœur Capucins réalisé par le promoteur Kaufman et Broad se situe au cœur de la «Centralité» de la ZAC des Capucins, autour des équipements déjà présents sur le quartier : la Cité Nelson Mandela (école, crèche et bibliothèque), les jardins familiaux au Nord, les commerces de la Place de la Fraternité, la Maison de Santé au Sud de l’îlot, la Maison de quartier des Hauts de St Aubin à l’Ouest, ou encore le grand centre aqualudique d’Angers : Aquavita.

Le secteur est aussi bien desservi par les axes majeurs notamment l’Avenue des Hauts de St Aubin qui longe la façade Nord de l’îlot et accueille la station de tramway (ligne A). Ces axes sont complétés par un réseau de chemins doux qui relient le quartier aux Hauts de Saint Aubin, notamment la «boucle verte» au Sud. Le projet est ainsi bordé par un grand jardin réalisé et agrémenté de larges bassins paysagers afin de gérer les eaux pluviales.

Une résidence au coeur de la centralité

Avec ces deux cellules commerciales et son relais mairie en rez-de-chaussée, Cœur Capucins vient compléter cette dynamique de commerces, services et équipement dans sa programmation. Il fait donc parti des projets clés s’inscrivant durablement dans la composition de la place.

Le projet se compose de deux bâtiments avec un sous-sol commun comprenant pour l’un, 39 logements, le relais mairie et une brasserie, et pour le second, 42 logements. Les logements sont répartis en 33 T2, 41 T3 et 7 T4.

Afin de tenir la place, le bâtiment A offre un front bâti en RDC sur l’alignement de la parcelle. La façade Ouest se décompose et offre entre autres une faille qui accueille en R+1, une toiture végétalisée plantée, véritable filtre visuel. Cette césure (inférieure à 1/3 de la façade, et à partir du R+1) du bâtiment permet de multiplier les orientations et les points de vue des logements. Ainsi la quasi-totalité des logements bénéficient d’une double exposition. Cette césure prend les dimensions d’une rue, ce qui permet aux logements qui se font face, une mise à distance.

Le bâtiment A est également marqué par un découpage de son volume en plusieurs jeux de toitures. Ce séquençage de la façade par des jeux d’enduits blancs, gris clair et gris foncé et des jeux de bardages métalliques (gris clair et gris foncé) offre ainsi un élancement vertical et une composition urbaine se rapprochant d’assemblage de maisons.