Alter, Anjou Loire Territoire
Pellouailles / Villevèque

Le parc d'activités océane extension en plein développement

Programme

Activités industrielles et logistiques. Découpage des parcelles à la demande

Depuis quelques jours, la nouvelle plateforme Action est opérationnelle sur le parc d’activités Océane Extension. L’occasion de faire un point sur les avancées de cette opération.

La base Action est opérationnelle

Depuis Mi-novembre, l’enseigne néerlandaise associée à son prestataire logistique Kuehne+Nagel vient d’ouvrir sa plateforme de 70 000 m² à Verrières-en-Anjou.

Ce site qui accueille déjà 100 emplois et qui à terme en comptera 300 est en fait déjà opérationnel depuis septembre, date à laquelle, il a reçu ses premières marchandises. Deux ans après le début des travaux, l’entrepôt composé de 8 cellules de stockage traditionnelles, de deux cellules de marchandises dangereuses et d’une cellule de conditionnement est donc livré. Bâtiment à l’approche environnemental et durable, puisque sa toiture devrait recevoir des panneaux solaires, la plateforme va approvisionner l’ouest de la France, de la Bretagne à la Nouvelle Aquitaine en passant par la Normandie.

C'est la seconde collaboration entre les deux entreprises, après un premier centre de distribution exploité par Kuehne+Nagel situé à Belleville (54), près de Lyon. A noter avant l’ouverture de cette plateforme, le travail conjoint entre les services d’Aldev, Pôle Emploi et Kuehne Nagel pour le recrutement. Plus d’infos sur ce lien.

Gamm Vert aura bientôt sa plateforme

A côté de la nouvelle plateforme logistique, une autre s’élève depuis août. Sa dimension bien que plus modeste est quand même impressionnante puisqu’elle porte sur 34 500 m². Cette plateforme est réalisée par la société PRD spécialisée dans ce domaine. Elle servira ensuite (ouverture prévue en 2021) à la société In Vivo qui louera le bâtiment. Elle accompagnera ainsi le développement du groupe qui compte à son portefeuille les enseignes Jardiland, Delbard et Gamm Vert. La capacité de la plateforme sera en effet trois fois plus grande que l’actuelle basée à Ecouflant. Comme pour la plateforme action, de nouveaux emplois sont attendus sur le site (environ une centaine).

De nouveaux bâtiments en construction

Troisième site en construction, celui de DB Schenker (ex Transports Joyau). L’agence de transports qui était basée dans la zone d’activités voisine depuis 24 ans déménagera dans son nouveau bâtiment en 2021. Comme pour la plateforme d’In Vivo, le bâtiment sera plus grand que le précédent (4 300 contre 3 200 m²) avec même une possibilité d’extension supplémentaire.

D’autres projets sont également en cours de construction. Plus modestes, ces bâtiments permettront l’arrivée sur le parc d’activités des entreprises SOPREMA, SOMTP, ITEC, ALTA AMENAGEMENT.

Une zone humide sanctuarisée

Alors qu’elle était classée constructible au démarrage du dossier, une zone va être laissée  en espace naturel et s’ajouter aux 7,1 ha déjà sanctuarisés. Cette décision est le fruit d’une concertation entre la collectivité urbaine, son aménageur et les associations. Ce que confirme le président d’ALM, Christophe Béchu : « C’est l’exemple d’une concertation avec des associations qui a permis de faire évoluer un projet. » A l’image du parc d’activité pôle 49 sur Saint Barthélémy d’Anjou, une attention particulière et des actions concrètes seront ainsi opérées sur ces espaces naturels.

Avec ce nouvel site, ce seront bien 13,6 ha d’espaces naturels voués à devenir un nouveau corridor écologique. Des aménagements propices à favoriser la biodiversité, comme des nichoirs ou des espèces arbustives, seront aussi réalisés également dans des parcelles destinées à être construites. Un comité de suivi environnemental est aussi déjà mis en place.