En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

éco-quartiers

Rénovation Urbaine de la Roseraie

Angers

De 2004 à 2014, une large opération de rénovation urbaine a été menée dans quatre quartiers d'Angers: La Roseraie, Belle-Beille, Grand-Pigeon et Verneau (en cours actuellement).

Anne Landais

Anne Landais

Anne Landais

Anne Landais

Travaux d’aménagement (chemins piétonniers, espaces verts, accessibilité…), rénovation et création d’équipements publics, construction et réhabilitation de plus de 7300 logements... au total, ce sont près de 70000 Angevins qui ont bénéficié de ce vaste chantier. Sans oublier la création en parallèle de la première ligne de tramway, qui a directement impacté les quartiers Verneau et Roseraie dans leur métamorphose.
Ces 4 opérations ont été (ou sont) menées avec le soutien de nos équipes.

Les ambitions initiales du projet

L’ambition initiale du projet est d’ouvrir le quartier et de l’ancrer dans la ville A partir de cette ambition directrice, et du recours aux politiques nationales de l'Anru, le projet déploie un éventail d'actions matérielles et immatérielles qui, engagées simultanément mettent les différents acteurs en mouvement: Ville, Aménageur, bailleurs, ...

Des actions convergentes destinées à doter le quartier de tous les caractères d’un quartier véritablement urbain (mixité sociale et fonctionnelle, lien avec les quartiers voisins, évolutivité foncière, espace public confortable, réseau de transport multiple…) sont menées : 

Une action sur les centralités de quartier

Deux centralités de quartier sont très vite repérées et confortées dans leur vocation.

Ainsi le pôle Jean XXIII véritable cœur de quartier est restructuré autour d’une nouvelle place ouverte avec un stationnement de proximité. A proximité, en pied d’immeuble, le Relais-Mairie, la Mission Locale, une Agence du principal bailleur social, Angers Habitat, et un Hôtel de Police assurent une présence institutionnelle forte et accessible pour les habitants.

Face au centre commercial, un Equipement d’Hébergement pour Personnes Agées de 102 appartements est réalisé. Cet établissement se positionne comme équipement gérontologique de proximité, ouvert sur la ville.

Un second pôle dit de Jean Vilar fait l’objet de nombreux aménagement. Une cellule commerciale est démolie et relocalisée dans un des bâtiments neufs. Cette démolition permet d’ouvrir la visibilité entre le parking et l’équipement culturel Jean Vilar.

Avec la restructuration du centre commercial, une offre renouvelée d’équipement et de  services accompagne la démarche de projet. Ces équipements s’imbriquent aux endroits stratégiques et sont programmées  pour leur capacité à valoriser la vie du quartier, à l’ouvrir sur la  ville,  à  diffuser  la  qualité  urbaine,  à  conforter  l’animation recherchée et la diversification attendue. Ils sont implantés préférentiellement à proximité immédiate de ces pôles.

Ainsi, le centre Jean Vilar, la piscine et l’équipement sportif font également l’objet de travaux de restructuration. En complément de l’intervention sur le centre commercial, l’aménagement de l’espace public adjacent redonne une lisibilité et améliore l’accessibilité de l’ensemble. La station de tramway située face à la piscine permet un accès facile à l’ensemble des équipements et offre une nouvelle image au quartier.

Un quartier relié à la ville et qui accueille de nouveaux logements

La première ligne de tramway d’Angers, dessert la Roseraie et irrigue le coeur du quartier. Deux stations de tramway s’implantent au droit de chacun des deux pôles de centralité.    

Au-delà de pôles commerciaux et d’équipements confortés, la diversification se poursuit par la libération de sites sur lesquels de nouvelles activités viennent s’implanter :

- En coeur de quartier (ilot Maurois), des locaux d’Angers Loire Habitat ont pris place

- En frange de quartier (ilot Claude Bernard), de nouvelles maisons vont être construites (Castors Angevins),

Un projet en voie d’achèvement

Au terme de l'opération de rénovation urbaine, le quartier est complètement remodelé, doté de toutes les fonctions urbaines. L’ambition initiale d’ouvrir le quartier et de l’ancrer dans la ville est réussie avec notamment de nouvelles rues et avenues grandes ouvertes. L’attractivité des secteurs Jean-XXIII et Jean-Vilar sort renforcée grâce à la  ligne de tramway tandis que les cheminements piétons et les modes de déplacements doux sont privilégiés à l’intérieur du quartier.

Données du projet

Ville : Angers
Maître d'ouvrage : Angers
Maître d'ouvrage délégué :Alter Cités
Architecte urbaniste : Atelier Ruelle
Programme :

269 démolitions

122 nouveaux logements libres en cours de construction ou à venir

3807 réhabilitations

3 509 logements résidentialisés

construction d'une résidence pour personnes âgées de 102 appartements

deux pôles commerciaux restructurés

Contact

Nicolas Blain
Responsable Unité Opérationnelle
02 41 18 21 21
Victor Bonneau
Responsable d'opérations
02 41 18 21 21

Plan