En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

éco-quartiers

La Métamorphose de Verneau

Angers

Le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin bénéficie d'un développement tout particulier, impulsé par la mise en place du tramway. Décomposé en trois sites, Mayenne, Capucins et Verneau, ce sont 10 000 logements qui devraient voir le jour autour des nombreux lieux de vie sortis de terre ces dernières années : Aqua Vita, Terra Botanica ou encore la cité éducative Nelson-Mandela.
Sur ces trois sites, le projet de Verneau combine réhabilitation urbaine, démolition et construction de nouveaux logements.

HUCA

ALTER

Garandeau

Atelier Ruelle

BOUYGUES IMMOBILIER

RDB Architectes

ART GO

Verneau : Vers un nouveau projet urbain

Le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin bénéficie d’un développement tout particulier avec l’aménagement des plateaux de la Mayenne et des Capucins, la ligne de tramway, l’avènement d’AquaVita et de la cité éducative Nelson-Mandela.

Afin d’intégrer Verneau à cette dynamique un nouveau projet ambitieux a été soumis à l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) en juillet 2011. Le réaménagement de se secteur répond à de nombreux enjeux :

-Désenclaver le quartier

-Revaloriser l’image du secteur qui constitue désormais une des entrées de l’agglomération angevine

-Proposer de nouvelles conditions de logements aux ménages

-Favoriser la mixité sociale

En janvier 2012, une Zone d’Aménagement Concerté a ainsi été créée. La Ville d’Angers a confié la réalisation du projet à la Société Publique Locale d’Aménagement d’Angers, (devenue depuis le 1er juillet ALTER) accompagnée d’une équipe de maitrise d’oeuvre pluridisciplinaire nantaise : l’urbaniste IN SITU et les paysagistes MAP paysagistes. Un sociologue de GERS suit également le projet.

Lors de l’élaboration du projet, il a été fait le choix du relogement de l’ensemble des habitants, et la démolition des immeubles de logements collectifs de la cité. Ainsi, 400 ménages ont été relogés à ce jour et ce, grâce à un travail collaboratif de tous les bailleurs. Un dispositif d’accompagnement des habitants a été mis en place afin d’aider les familles les plus fragilisées.

Les démolitions ont débuté en janvier 2013 et se sont terminées au printemps 2015. Un travail d’anticipation et d’accompagnement  des aménagements physiques du quartier a été mené. Ainsi, un nouveau paysage urbain singulier et essentielle à la métamorphose de Verneau a été recomposé avec notamment la création d’un jardin apaisé, espace central ludique, lieu d’échange, de lien social et de convivialité. Cet espace a été prolongé par des cheminements permettant de lier le quartier au réseau de transports en commun (tramway, ligne 5, ligne 8).

Par ailleurs, des végétaux plantés avant les travaux d’aménagement ont été transplantés, conservés dans une pépinière provisoire sur site avant d’être replantés dans les aménagements définitifs.

Une première tranche opérationnelle

La métamorphose de Verneau, c’est d’abord une opération urbaine qui s’étend sur 9 hectares. Cette opération intégrée dans un ensemble plus vaste dénommé les Hauts de Saint Aubin, s’accompagne d’une mutation urbaine doublée d’un projet social d’accompagnement de la population du quartier.

Une réflexion sur la dimension abordable (économique), durable (réduction de la consommation d’eau, d’énergie, déplacements, pérennité des matériaux…) et désirable (conception architecturale, de l’habitat et de l’espace public) de l’offre en direction des ménages souhaitant s’installer à Angers a été engagée par Alter et les promoteurs. Il en est ressortit une offre adaptée à la demande.

Le programme de logement sur le secteur de Verneau prévoit environ 390 logements dont 85% d’accession (abordable et libre).

Au 30 septembre 2016, 6 projets sont engagés représentant 178 logements.

Un plan d’action sociale en accompagnement  de la rénovation urbaine

La transformation du quartier par le volet urbain a été doublée d’un projet social qui pose les conditions de mesure d’accompagnement de la population du quartier. Un chantier d’avenir, porté par Angers Loire Métropole et animé par la Régie de Quartier, s’est installé sur Verneau en février 2015 afin de « relooker » les bancs publics. Ce chantier a permis à 8 jeunes du quartier de découvrir le travail du bois et de côtoyer le milieu professionnel des travaux publics.

Données du projet

Ville : Angers
Maître d'ouvrage : Angers
Architecte urbaniste : Atelier In Situ
Surface du projet : 9 ha
Nombre de logements : 390
Programme :

Déconstruction de 410 logements collectifs

Construction de 390 nouveaux logements

Contact

Didier Roger
Responsable d'opérations
02 41 31 43 10

Plan

Actualités