En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

éco-quartiers

Bourg Joly

Tiercé

La commune de Tiercé se situe aux portes d'Angers, à 20 minutes au Nord-Est de l'agglomération angevine. Desservie par la ligne de train Angers-Le Mans, la commune de tiercé a connu une croissance démographique régulière ces dernières années.

Atelier Sites et projet

Atelier Sites et projet

Atelier Sites et projet

Une commune dynamique

La commune de Tiercé se situe aux portes d'Angers, à 20 minutes au Nord-Est de l'agglomération angevine. Desservie par la ligne de train Angers-Le Mans, la commune de tiercé a connu une croissance démographique régulière ces dernières années, qui s'est traduite par une urbanisation en périphérie communale. Avec un tissu commercial et artisanal dynamique ainsi que de nombreux services communaux et intercommunaux qui répondent aujourd'hui aux besoins des habitants, la commune entend poursuivre son développement et restructurer son coeur de ville. 

Un site stratégique

Le site dit « du Bourg Joly » profite d’une position stratégique puisqu’il s’inscrit en plein coeur de ville, à proximité directe de la mairie, des commerces et du marché, en bordure du parc Sainte Anne. Le site de l’opération se trouve, à vol d’oiseau, à environ 500 m de la gare. Il s’agit d’un secteur essentiel de renouvellement urbain, conciliant proximité avec les lieux d’animation urbaine et proximité avec un espace vert structurant à l’échelle du coeur de ville, le parc Ste Anne.

Le périmètre de la ZAC représente une surface d’environ 2 hectares délimitée comme suit :
- au Nord, la rue du Bourg Joly,
- au Nord-Est, la rue d’Enghien. A noter : la maison à l’angle de la rue d’Enghien et de la rue de la Cormerie est hors périmètre.
- puis, en allant vers le Sud, les parcelles desservies par la rue de la Cormerie, puis par la rue Ste Anne, et enfin par la rue des Iris,
- à l’Ouest, la maison de retraite Sainte Anne et la partie Sud du parc attenant.

Le site est accessible depuis la rue du Bourg Joly au Nord. Il est traversé par la rue de la Cormerie. Deux voies existantes aboutissent sur le site au niveau de la partie Sud du site : la rue Sainte Anne et la rue des Iris. A l’Ouest, le site est également connecté à la mairie et aux commerces par un itinéraire piétonnier de qualité qui traverse le parc Sainte Anne. Le site profite donc d’une bonne accessibilité.

Une opération de requalification urbaine

Le travail de conception s’est construit à partir de la prise en compte des éléments structurants du site, à savoir :
- l’accroche sur l’axe structurant de la rue du Bourg Joly, et la proximité des équipements, commerces et services,
- le positionnement face à la « Maison de Patrimoine » récemment rénovée,
- la présence du parc Ste Anne,
- l’orientation solaire du site,
- la pente naturelle du site vers le Nord,
- les points d’accès potentiels, automobiles et piétons.

Par ailleurs, dans un contexte socio-démographique général caractérisé par des phénomènes de desserrement de la population (baisse du nombre d’habitants par logement) et de vieillissement de la population, qui contribue à une forte demande de logements notamment des primo-accédants, le secteur du bourg Joly présente une opportunité pour répondre à ces besoins en favorisant notamment la mixité sociale.

Enfin, le fait d’étirer le long de la rue du Bourg Joly, le linéaire de façades commerciales, doit contribuer à améliorer et renforcer l’offre aux habitants (repositionnement de commerces existants (opticiens, auto école, cellules complémentaires…).

Un projet contextualisé

Le projet s'organise en deux entités, le secteur Nord plurifonctionnel et très urbain, et le secteur Sud purement résidentiel et plus confidentiel, reliés par une continuité piétonne et hydraulique.

Les espaces proposés s’articulent autour de 6 dispositifs principaux :
- une polarité commerciale en accroche sur la rue du Bourg Joly, prétexte à un nouvel espace public structurant en termes d’usages et élément de mise en scène de la « Maison du Patrimoine » nouvellement réaménagée,
- une gradation des densités résidentielles. Elles diminuent du Nord au Sud, en cohérence avec le fonctionnement actuel du site (centralité au Nord, tissu pavillonnaire au Sud),
- une desserte automobile qui organise deux secteurs aux ambiances contrastées : un secteur plus dense au Nord avec de l’habitat collectif desservi depuis la rue de la Cormerie reconfigurée et un secteur au Sud d’habitat individuel desservi par le bouclage de l’impasse des Iris et et de l’impasse Ste Anne,
- une continuité piétonne douce Nord-Sud qui connecte les deux secteurs desservis par des voies automobiles, et au-delà les quartiers résidentiels existants. Elle est ponctuée par 2 ouvrages hydrauliques,
- une implantation des constructions selon un axe Est-Ouest qui s’appuie sur les courbes de niveau et privilégie l’ouverture des façades arrière au Sud,
- une ouverture du quartier sur le parc Ste Anne, visuelle et fonctionnelle (continuités douces), entre les différentes bandes construites.

Un projet raisonné

Le projet prévoit :
- 78 logements en appartements collectifs dont environ 35 en locatif social à destination des seniors, 6 duplex

- Une dizaine de maisons individuelles groupées

- 5 lots libres

- 800 m² environ de surface de plancher commerciale, d’activité, ou d’équipement

Données du projet

Ville : Tiercé
Maître d'ouvrage : Tiercé
Maître d'ouvrage délégué :Alter Public
Architecte urbaniste : Atelier Sites et Projets, Architectes Urbanistes – Agence 7 lieux , Architectes paysagistes - AMC, BET VRD
Surface du projet : 2,9
Nombre de logements : 99
Programme :

Le projet prévoit :
- 78 logements en appartements collectifs dont environ 35 en locatif social à destination des seniors, 6 duplex

- Une dizaine de maisons individuelles groupées

- 5 lots libres

- 800 m² environ de surface de plancher commerciale, d’activité, ou d’équipement

Contact

Aurélie Jouenne
Responsable d'opérations
02 41 92 11 68

Plan