En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

dév. économique

Parc d'activités Angers Marcé

Angers / Marcé

Proposer une nouvelle offre foncière pour les entreprises susceptibles de s’établir dans le département du Maine-et-Loire et répondre à une pénurie de terrains, mais aussi de conforter la dynamique économique dans ce secteur du département, voici les enjeux du projet.

Air Papillon

A R C H I - F A C TORY

ALTER

Un parc d'activité en liaison directe avec l'Autoroute A11

Le parc d'activités, situé sur la commune de MARCE, en limite communale avec SEICHES SUR LE LOIR, est délimité par :

  • L’autoroute A11 PARIS/NANTES à l'Ouest, avec un accès direct et immédiat par l'échangeur de SEICHES SUR LE LOIR (sortie 12) jouxtant le parc d'activités;
  • La RD 766 (route de Tours) au Nord;
  • L’aéroport Angers Marcé au Sud, la voie d'accès à l'aérogare (boulevard Hélène Boucher) servant également de desserte du parc d'activités;
  • La VC7 (vers Chaumont d'Anjou) à l'Est.

Le projet d’aménagement du « Parc d’activités d’Angers-Marcé » entre dans le cadre d’une réflexion globale sur le développement économique à l’échelle du département du Maine-et-Loire, du territoire de la Communauté de Communes du Loir et de la Communauté urbaine d'Angers. A ce titre la Communauté Urbaine Angers Loire Métropole et la Communauté de Communes du Loir ont développé un partenariat sous la forme d’un syndicat mixte d’études, d’aménagement, de gestion du parc d’activités Angers-Marcé.

La création de ce parc d'activités a pour but non seulement de proposer une nouvelle offre foncière pour les entreprises susceptibles de s’établir dans le département du Maine-et-Loire et de répondre à une pénurie de terrains, mais aussi de conforter la dynamique économique dans ce secteur du département, et également de maintenir la population sur place.

Un parc voué à accueillir des activités connexes à l’activité aéroportuaire

Destinée à accueillir des activités connexes à l’activité aéroportuaire (logistique, fret, entretien et maintenance des appareils), des services liés aux métiers du voyage et de l’hôtellerie, des activités tertiaires et des sièges d’entreprises, ainsi que les activités nécessitant des échanges et des flux importants, la zone constituera la vitrine de l’activité économique au sein de cette Communauté de Communes.

Le paysage initial, largement arboré, a guidé la conception du parc, de haute qualité environnementale : les terrains cessibles s'inscrivent au travers des boisements conservés – bois classé et lanières vertes -, la voirie de desserte et les bassins de rétention font l'objet d'un traitement paysager, les équipements techniques étant par ailleurs adaptés (portance de voirie, dimensionnement des réseaux) à des implantations industrielles.

Le parti d'urbanisme retenu a donc été calé pour assurer une intégration paysagère du projet, gérant les interfaces entre les espaces naturels et la zone d'activités économiques, tout en offrant une souplesse des implantations et une haute qualité de services.

La desserte est assurée à partir de la voie d'accès à l'aérogare – boulevard Hélène Boucher -, voie principale, prolongée vers l'Est. La desserte secondaire s'appuie sur la voie contournant l’aéroport par l’ouest, élargie et renforcée, ainsi que sur une voie en boucle à créer.

Dans un premier temps, l'accès au parc d'activités est celui de l'aéroport. La création d'un futur accès direct par giratoire depuis la RD 766 jusqu'à la place centrale devant l'aérogare est inclus au programme de l'opération.

D'une superficie totale de 87 ha, dont 42 ha, le parc d'activité est viabilisé en deux tranches. Les premières implantations sont prévues pour 2017.

Données du projet

Ville : Angers / Marcé
Maître d'ouvrage : Syndicat Mixtes d'Etudes, d'Aménagement et de Gestion du Parc d'Activités Angers Marcé
Maître d'ouvrage délégué :Alter Cités
Surface du projet : 87
Programme :

Contact

Hélène Deman
Responsable d'opérations
02 41 18 21 21

Plan