En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

dév. économique

Cours Saint Laud

Angers

A l’échelle du Grand Ouest, les métropoles ont fait un choix concerté et ambitieux : mailler le territoire de pôles gares basés sur la mixité des vocations (équipements publics, bureaux, habitats…). Cours Saint-Laud repose d’abord sur cette ambition.

Pascal Guiraud

Pascal Guiraud

Agence Nicolas Michelin

LA SARA

LA SARA

Agence Nicolas Michelin

Feichtinger

LA SARA

Un programme tertiaire premium

A l’échelle du Grand Ouest, les métropoles ont fait un choix concerté et ambitieux : mailler le territoire de pôles gares basés sur la mixité des vocations (équipements publics, bureaux, habitats…). Cours Saint-Laud repose d’abord sur cette ambition. Par la reconquête d’anciennes friches industrielles, l’opération assure un renouvellement de l’hyper-centre, en créant une polarité forte et centrale. Cette offre immobilière nouvelle s’appuie sur la 2ème  gare des Pays de Loire.  

Programme immobilier connecté à la gare, proche du centre-ville, Cours Saint-Laud est LE quartier d’affaires à dimension régionale d’Angers. C’est un nouveau pôle de vie qui offre logements, commerces et services, avec en son cœur un parc paysager aménagé.

Signal architectural fort, emblématique de la dynamique angevine, le projet se situe de part et d’autre de la voie ferrée. Il se développe au Nord autour du programme Quatuor et des parcs de stationnement, et au sud autour d’un programme mixte de bureaux, logements et commerces. L’ensemble est relié par la nouvelle passerelle urbaine connectant les deux places Giffard Langevin et Sémard et donnant accès directement aux quais de la Gare SNCF.

A terme, la création de 3 000 à 5 000 emplois est envisagée à horizon 2025, ainsi que la réalisation de 350 logements. Cours Saint-Laud, est un premier pas vers la ville de demain, ultraconnecté et pensé durablement.

Conçu et programmé avec de potentiels utilisateurs professionnels, Cours Saint-Laud est bien plus qu’un projet immobilier, c’est un projet d’envergure à dimension économique.

Une opération intégrée dans un programme Angers Ville en Mouvement

Le projet urbain « Cours Saint Laud » s’inscrit dans une dynamique plus large, qui touche l’ensemble de la ville d’Angers. Ainsi, dans le prolongement du projet « Cours Saint Laud », sur les bords de Maine et dans la continuité de l’université Saint Serge, le projet « Angers Cœur de Maine » participe lui aussi au développement du cœur de ville, notamment dans sa dimension économique.

La construction de la ligne B du tramway, pour 2022, va également dans ce sens. Autour de ces projets structurants, des dizaines d’autres sont rassemblées sous l’entité « Angers ville en mouvement », donnant une lisibilité au projet politique dessinant la ville de demain.

Un projet urbain, le développement d’un quartier attractif

Ce projet allie la force de la polarité de la gare TGV et l’inscription dans un tissu de faubourg typique de l’architecture angevine

Un quartier qui unifie la ville

L’enjeu du projet est de pouvoir installer une continuité naturelle entre le centre-ville au Nord et le quartier faubourien typique d’Eble-Lafayette au Sud. Ainsi, la réhabilitation du pont Noir est accompagnée de la construction d’une passerelle piétonne urbaine entre les deux rives du faisceau ferré pour remplacer la passerelle existante et desservir les quais de la gare SNCF.

Cette nouvelle passerelle forme un trait d’union entre la place Giffard Langevin et la place Semard. Elément structurant et fédérateur de Cours Saint Laud, elle traverse les voies ferrées de la gare SNCF d’Angers de manière uniforme et douce et donne accès directement aux quais de la gare.

La place Giffard Langevin, reconfigurée en pôle de vie, devient la porte d’entrée vers le nouveau quartier au Sud.

Un quartier qui prône la mixité

70 000 m2 de bureaux, 20 000 m2 de logements, 4 500 m2 de commerces, 1 300 m2 d’équipements publics, 350 logements, 8 000 m2 de parc arboré… Le projet « Cours Saint-Laud » mise sur une mixité des usages pour ce nouveau quartier.

Si le versant Nord (QUATUOR), en liaison avec le bâtiment gare existant, accueille majoritairement des bureaux, le versant Sud du quartier installe la mixité en ville en associant bureaux, services, équipements et logements.

Un quartier qui valorise la nature en ville

L’environnement est préservé, avec le renouvellement et la dépollution d’anciennes friches industrielles, un parc paysagé et aménagé, ou encore avec des solutions passives telles que protections solaires, ventilation et rafraichissement nocturne naturel, « fenêtres respirantes », etc.

Un parc linéaire de plus de 8 000 m2s’adosse aux jardins privés existants et offre, grâce à sa topographie, des usages divers et de grandes perspectives continues sur la ville. Par l’aménagement de ce jardin de proximité au cœur du quartier sud, « Cours Saint Laud » préserve la qualité du cadre de vie du quartier existant. Le projet s’engage dans une vraie démarche environnementale. Il assure, au-delà de la haute qualité d’usage, une hierarchisation des voies et des déplacements, une interconnectivité des différents modes de transports en lien avec la gare.

Un quartier qui s’insère dans la Multi-modalité.

Le quartier est connecté en premier lieu à la gare TGV, où 5 millions de voyageurs transitent chaque année, mais aussi au réseau autoroutier, avec un accès rapide vers l’A11 (Nantes-Paris), l’A85 (Tours) et l’A87 (La Roche-sur-Yon). Le tramway, les réseaux de bus et autres pistes cyclables confortent cette offre de desserte de qualité et s’inscrivent dans l’offre plus complète constituée par le Pôle d’échange multimodal.

Un quartier qui offre une image forte.

Un signe fort, emblématique de la dynamique angevine, marquant l’entrée de ville et une identité locale symbolisée par la grandeur, la légèreté et le végétal.

Cours Saint Laud affiche deux façades urbaines visibles du lointain. Au Nord, le rythme régulier des constructions de bureaux apportera des ouvertures sur la ville centre, tandis qu’au Sud, les émergences ponctuelles et des ouvertures sur le grand paysage dessineront un nouveau skyline, objet phare du projet. Cette façade emblématique est un élément structurant du projet qui permet de faire écran le long des voies ferrées et protéger des nuisances et assurer une porosité et des vues au travers des différents ilots, grâce à un travail subtil de redents.

Données du projet

Ville : Angers
Maître d'ouvrage : Angers
Maître d'ouvrage délégué :Alter Public
Architecte urbaniste : Agence ANMA- Agence Nicolas Michelin et associés
Nombre de logements : 350
Programme :

70 000 m2 de bureaux, 20 000 m2 de logements, 4 500 m2 de commerces, 1 300 m2 d’équipements publics, 350 logements, 8 000 m2 de parc arboré

Contact

Nicolas Blain
Responsable Unité Opérationnelle
02 41 18 21 21
Inès Belaouni
Responsable d'opérations
02 41 18 21 21

Plan

Actualités