En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

28

Octo

2015

Angers Coeur de Maine : Le conseil municipal d'Angers vote le lancement des études

Le conseil municipal d'Angers vote le lancement des études

Suite aux études réalisées ces derniers mois et à la phase de concertation préalable officiellement lancée lors du Conseil Municipal de février 2015 pour l’aménagement des sites Centre-ville Maine et Angers Saint Serge et qui a fait l'objet notamment d'une exposition dans le hall de l'hôtel de ville, le projet Angers Coeur de Maine était une nouvelle fois à l'honner hier soir.

En effet, pas moins de 7 délibérations y étaient consacrés. En jeu: le lancement des études qui permettront de démarrer les travaux dès 2017 sur deux secteurs prioritaires, le secteur Centre Ville Maine des pieds du château jusqu’à la place Molière, et le secteur Quai Saint-Serge, mais aussi la concession des travaux d'aménagement sur la partie Quai Saint Serge... Retour sur ces 7 délibérations.

1/ Angers Saint Serge : clôture de la concertation préalable

Il s’agit de tirer les conclusions des échanges qui ont eu lieu lors de cette étape de concertation préalable. En complément, un bilan de la mise à disposition de l’étude d’impact de la ZAC Angers Saint Serge sera effectué.

2/ Angers Saint Serge : création de la Zone d’Aménagement Concerté

Le Conseil Municipal s'est prononcé pour la création de cette ZAC, sur la base de l’avis de l’Autorité Environnementale.

3/ Angers Saint Serge : concession d’aménagement confiée à la SPL de l’Anjou

Dans la foulée de la création de la ZAC Quai Saint Serge, la Ville d’Angers a confié l’aménagement à la SPL de l’Anjou. Les grandes lignes de cette concession d’aménagement sont les suivantes.

La ZAC, qui couvre 15,6 hectares, permettra le développement d’environ 115 000 m² de surface de plancher, dont 22 000 m² environ affectés à la nouvelle patinoire et à la chambre des métiers. Les objectifs opérationnels de court terme consistent principalement à libérer et aménager les espaces qui permettront la construction de la nouvelle patinoire et de la chambre des métiers (dont l’aménagement du parc inondable).

Budget : 35 millions seront nécessaires sachant qu'in fine la Ville ne supportera pas tout, puisque les terrains feront l’objet de transactions foncières pour le compte de promoteurs et aménageurs privés.

Durée de la concession d’aménagement : 10 ans.

4/ Centre-ville Maine : clôture de la concertation préalable

Il s’agit de tirer les conclusions des échanges qui ont eu lieu lors de cette étape.

5/ Centre-ville Maine : mandat de travaux confié à la SPL de l’Anjou

Suite à l’étude de préfiguration des espaces publics réalisée dans le cadre du mandat d’études, la Ville confie l’aménagement de ce site à la SPL de l’Anjou dans le cadre d’un mandat de travaux. Le coût d'investissement est prévu à hauteur de 20 millions d’euros, dont 7 millions pour la couverture de la partie la plus centrale des voies sur berges et 9 millions pour la création d’espaces publics.

Ceux-ci viseront notamment à aménager une vaste esplanade entre le bas du centre-ville, à hauteur de la place Molière, et les berges de la rivière. "De nombreuses animations pourront y être organisées, pour permettre aux Angevins de se réapproprier les rives de la Maine", souligne Roch Brancour, adjoint à l’Urbanisme.

Dans le même esprit, le projet entend faciliter la traversée de la Maine à pied par le pont de Verdun, dont le tablier sera entièrement refait. De même, le futur pont dédié au tramway sera conçu pour favoriser le passage des piétons et des vélos.

6/ Angers Cœur de Maine : avenant au mandat d’études

En complément de l’aménagement des sites Quai Saint Serge et Centre-ville Maine, quatre orientations fondatrices du projet d’ensemble ont été définies. Pour être développées, ces orientations mériteront de faire l’objet d’études, ce qui permettra de disposer fin 2016 d’un projet urbain d’ensemble. Les quatre orientations fondatrices dont il est proposé de confier le pilotage des études à la SPL de l’Anjou sont les suivantes :

1/ Inscrire la voie des berges dans le cadre urbain traversé

2/ S’approprier et qualifier les rives de Maine sans investir lourdement

3/ Accompagner le projet Centre-ville Maine par une intervention sur le bas du centre

4/ Accompagner le renouvellement de la zone d’activités de Saint Serge

Durée : 1 an (novembre 2015 – novembre 2016)

7/ Angers Cœur de Maine : avenant n°3 au marché de maîtrise d’œuvre urbaine signé avec l’équipe GRETHER

Le marché de maîtrise d’œuvre urbaine, notifié à l’équipe GRETHER par la Ville d’Angers en juin 2012 a déjà fait l’objet de deux avenants en juin 2013 et janvier 2015. Un avenant n°3 est proposé pour permettre de préciser ou d'adapter certains éléments.

Retrouvez d'autres éléments sur cette soirée

barre fin d'article

Trouver une actualité