En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

18

Sept

2017

Plateau des Capucins : Le Clos des Amarantes, première réalisation sur l’ilot BOCQUEL

Le Clos des Amarantes, première réalisation sur l’ilot BOCQUEL

Inaugurée ce lundi, sur l’ilot Bocquel par le Président de la SOCLOVA et vice-président d’Angers Loire Métropole en charge de la politique de l’habitat et de l’urbanisme, Monsieur Daniel DIMICOLI, la résidence du Clos des Amarantes revêt un caractère particulier pour l’équipe municipale angevine.

En effet, il s’agît de la première réalisation depuis la réorientation prise dans l’aménagement du Plateau des Capucins. Alors que le projet précédent conduit par l’ancien urbaniste était enlisé, la nouvelle équipe municipale décidait de relancer le projet en favorisant la construction de maisons individuelles et en diminuant les hauteurs des résidences.

C’est l’une de ces premières résidences qui a été inaugurée ce lundi. Au contact des premières maisons individuelles qui sortent de terre actuellement, Le Clos des Amarantes est le fruit d’un travail commun mené par les promoteurs SOCLOVA et BOUYGUES IMMOBILIER,  l’architecte, le cabinet ROLLAND et l’aménageur. Résultat : une résidence en R+2 aux formes intimistes, et bien articulée dans son environnement.

Composée de 15 logements intermédiaires, du T1 au T5, avec des terrasses et des balcons, la résidence offre toutes les possibilités de location. Les logements en simplex et en duplex dispose pour certain d’une entrée séparée. Une cour intérieure reliée à un escalier central  avec des passerelles permet de distribuer les logements répartis dans les deux bâtiments. Un socle matière en brique dans la continuité du programme mitoyen abrite des stationnements.

Située en entrée de secteur, cette résidence donne le ton de ce que sera l’aménagement de l’ilot Bocquel. L’idée est de recréer des rues de ville avec de part et d’autres des maisons de ville, des petites résidences et de la diversité architecturale. « Chacun pourra exprimer son projet avec du bois ou de l’enduit, un toit arrondi ou en pente », comme l’évoque l’urbaniste de l’opération, Johanne Guichard-Floc'h.

Plus de renseignements sur cet événement ici

D’ici quelques semaines, les 48 premières maisons individuelles seront livrées et habitées. En parallèle, une seconde tranche de terrain à bâtir sera mis en commercialisation.

barre fin d'article

Trouver une actualité