En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

28

Nove

2017

Intercosmétiques : Le chantier d'Intercosmétiques en voie d'achèvement

Le chantier d'Intercosmétiques en voie d'achèvement

Fleuron de l’économie angevine, Inter Cosmétiques va bientôt déménager sur l’ancien site de Valéo à Angers. Un projet qui n’aurait pu avoir lieu sans le montage d'Alter Eco et le soutien des collectivités locales.

Située à Beaucouzé, aux portes d'Angers, INTER Cosmétiques a été créée en 1986. L’entreprise est spécialisée dans la formulation et la production (remplissage – habillage) de produits de soin et maquillage pour de nombreuses grandes marques française prestigieuses présentes dans tous les circuits de distribution.

Depuis fin 2012, le Groupe ALKOS, dont INTER Cosmétiques dépend connait un essor important, notamment dû à un renforcement du développement marketing et commercial, porté par le succès du « Made in France » et un renforcement des investissements industriels. Ce déploiement commercial nouveau portant ses fruits, les perspectives de développement sont désormais très importantes et nécessite impérativement une extension de l’outil de production dès 2018.

Or, l'activité d’INTER Cosmétiques est fractionnée et répartie sur trois sites. Pour répondre à ces besoins de rationalisation et de développement, INTER Cosmétiques a étudié trois hypothèses d’agrandissement – après avoir préalablement écarté celle d’un transfert d’activité vers le site de Boulogne-sur-Mer qui disposait de surfaces disponibles.

Parmi ces hypothèses, le transfert vers le site laissé vacant par la société Valéo en 2014 dans le quartier d’Orgemont à Angers a été jugée la meilleure. Fort de cet atout, une rencontre a été organisée entre l’Agglomération Angevine, les dirigeants d’INTER Cosmétiques et les représentants de la SEMADE, aujourd’hui devenue ALTER éco. Dès 2015, Alter éco a pris en charge le portage immobilier et la rénovation du site afin de le mettre à disposition d’INTER Cosmétiques dans le cadre d’un bail de location avec promesse de vente.

La surface de 16 000 m² couverts d’un seul tenant a été entièrement reconfigurée à partir de 2017 pour répondre aux besoins du fabricant de cosmétiques. Autre atout, le site dispose également d’une capacité d’extension importante envisageable à moyen terme sur 4,5 Ha. L'investissement porté par Alter éco monte à 11,3 millions d’euros.

Le résultat est aujourd'hui à la hauteur de cet investissement, puisque le nouveau bâtiment va permettre un augmentation de la capacité de production de 40%, des laboratoires séparés multipliés par deux et un espace de logistique beaucoup plus grand. Avec ce nouveau dossier, Alter éco, Aldev et les collectivités locales vont aussi maintenir sur place, plus de 239 emplois.

« La question du développement économique est une priorité pour Alter. En permettant aux industriels de s’installer dans les meilleurs conditions, nous leur garantissons de pouvoir créer et fixer des emplois durablement sur le Maine-et-Loire. Pour la collectivité, c’est aussi le gage de poursuivre l’embellie économique de la région.» a expliqué Philippe CHALOPIN, Vice-Président du département de Maine-et-Loire Président d’Alter Eco lors du point presse d'hier.

Une partie liée à la logistique a été livrée le 20 novembre. Une autre liée à la production et aux locaux administratifs sera livrée en janvier. Des transferts de flux logistiques et de personnel auront lieu avant cette date.

barre fin d'article

Trouver une actualité