En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

10

Sept

2015

Institut du végétal : Le campus du végétal est inauguré

Le campus du végétal est inauguré

Ce mercredi 9 septembre, le Campus du végétal a été officiellement inauguré sur le site de la technopole à Angers et Beaucouzé. Après deux ans de travaux et des années d’étude, ce projet d’envergure de près de 34 millions d’euros et rassemblant en un seul et même site, tous les acteurs de la recherche et du développement de la filière du végétal, de l’Anjou et des Pays de la Loire, marque le début d’une nouvelle ère.

Cette nouvelle dimension, s’est ainsi traduite par la présence d’une foule nombreuse venue visiter les nouveaux locaux de la filière.

Pièce maitresses et vitrine du Campus du végétal, les deux bâtiments, la maison de la recherche et la maison du Végétal, s’inscrivent dans un grand projet fédérateur qui comprend aussi des serres d’expérimentations réalisées sous maitrise d’ouvrage de l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA), des équipements scientifiques pour les laboratoires de recherche et des salles d’enseignement au sein d’Agrocampus Ouest.

Ces deux bâtiments accueillent des laboratoires, des bureaux, mais aussi Végépolys, Plante et Cité, le centre technique national sur les espaces verts et le paysage urbain… Au total près de 290 personnes, ingénieurs et chercheurs, administratifs et étudiants vont se croiser dans ces nouveaux écrins.

Au moment de l’inauguration, chaque acteur (Etat, Région, Département de Maine-et-Loire, Angers Loire Métropole, INRA, Agro Campus…) a rappelé le sens et l’ambition d’un tel projet. En effet, dorénavant avec ce nouveau campus, la filière du végétal peut faire d’Angers, la capitale nationale voire européenne en matière de recherche et de développement sur les filières végétales spécialisées.

Assumer cette ambition semble bel et bien aujourd'hui, à Angers mais aussi au niveau régional, une volonté partagée. 

Comme l’ont rappeléles présidents de Végépolys et de l’Inra, Jacques Antoine Cesbron et Francois Houiller : « Avec ce nouveau Campus du végétal, la filière bénéficie dorénavant d’un dispositif lisible et de qualité. Un espace visible et reconnu. Un bâtiment attractif pour les chercheurs et un lieu emblématique avec ces 50 manifestations par an ».

Cette inauguration a permis enfin de souligner, la mobilisation réussie de tous les acteurs aujourd’hui soudés. Il y a dix ans, il n'y avait pas de pôle de compétitivité pour porter ce secteur. Aujourd’hui, le pôle existe et bénéficie d’une vitrine de qualité.

Plus d’articles sur cette inauguration ici

barre fin d'article

Trouver une actualité