En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

30

Mai

2017

ISTOM : l'ISTOM pose sa première pierre sur le quartier Belle Beille

l'ISTOM pose sa première pierre sur le quartier Belle Beille

La première pierre de l’ISTOM a été posée ce lundi 29 mai 2017 à Angers. La construction du bâtiment a été pensée pour s’intégrer à l’opération de rénovation urbaine du Grand Belle-Beille.

Christophe BÉCHU, Président d’Angers Loire Métropole et Maire d’Angers, Paul JEANNETEAU, Vice-Président de la Région des Pays de la Loire, Patrick AUGUSTE, Président du Conseil d’administration de l’ISTOM, Eric DUCOUDRAY, Directeur Général de l’ISTOM, ont posé la première pierre de l’école supérieure d’agro-développement international ce lundi 29 mai 2017.

« Angers est devenue la capitale du végétal. C’est également une ville prisée par les établissements d’études supérieures. Nous avons souhaité accueillir l’ISTOM pour enrichir l’offre de formations proposée sur le territoire, indique Christophe BECHU, Président d’Angers Loire Métropole. Cette nouvelle implantation profitera au pôle d’excellence du végétal et renforcera les synergies entre les acteurs du secteur. » 

Intégré dans le grand projet de rénovation verte du Grand Belle-Beille, le futur bâtiment de l’ISTOM vient s’implanter au sein du campus universitaire, en face de l’ESSCA.

Un bâtiment en symbiose avec le végétal

Ce bâtiment, réalisé par l’agence d’architecture angevine GO-A, se compose d’un grand volume élancé le long de la rue Joseph-Lakanal. En symbiose avec le végétal existant, l’architecture se décline tout en transparence et fragmentation. Sa structure évoque un design organique. Le bâtiment d’environ 4 500 m² accueillera, dès septembre 2018, 500 étudiants et 40 salariés.

Une implantation en adéquation avec les besoins de l’ISTOM

Dans le cadre d’une démarche stratégique et pédagogique, l’ISTOM, école d’Ingénieurs spécialisée dans l’agronomie tournée vers les pays du Sud, a souhaité quitter ses actuels locaux de Cergy-Pontoise pour se relocaliser à Angers. L’école s’insère dans un territoire mieux adapté et plus en adéquation avec la formation qu’elle dispense. Ce projet a ainsi pour vocation d’offrir des espaces plus adaptés au fonctionnement actuel d’une école d’ingénieurs mais aussi de créer des partenariats avec des entités en lien avec le végétal comme l’université, l’ESA, l’ESSCA, Agro Campus Ouest et l’INRA.

Ce projet s’inscrit dans la transformation du quartier de Belle-Beille. Pour sa conception comme pour sa construction, l’ISTOM a choisi de favoriser des entreprises locales et régionales. L’ISTOM entend bien devenir un des éléments phares du pôle du végétal angevin, un établissement citoyen au sein de son quartier.

Ainsi, le président Patrick AUGUSTE et le directeur Eric DUCOUDRAY ont rappelé leur souhait de voir leurs étudiants travailler très rapidement à l'avenir du quartier de Belle-Beille.

Trois autres publications sur ce sujet ici ; ici et ici

barre fin d'article

Trouver une actualité