En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

13

Juin

2018

Anjou Actiparc de la Salamandre : Des serres chauffées par des déchets

Des serres chauffées par des déchets

C'est un projet original initié dans le Baugeois par les élus de la collectivité, Philippe Chalopin en tête, les responsable du SIVERT, les services de l'état et de la chambre d'agriculture. l'idée : récupérer une partie de l'énergie dégagée par l'unité de valorisation énergétique de Lasse, commune de Noyant-Villages et chauffer en continue des serres construites sur l'Anjou Actiparc voisin. Cette chaleur générée par les déchets estimée en équivalence à la production de chaleur pour 30 000 logements, permettrait donc l'installation sur 16 hectares de serres. Si l'action énergétique serait très bénéfique sur l'environnement, elle le serait encore plus pour l'emploi. En effet, c'est à terme près de 200 à 250 emplois qui seraient créés sur le site, soit 10 à 15 emplois à l'hectare. Ce chiffre pourrait même être porté jusqu'à 30 en tenant compte des saisons.

Reste maintenant à poursuivre les études et établir les formalités réglementaires complexes dans ce dossier. Une étape a été franchie avec le choix d'une énergie de subsitution. En effet, l'activité de l'unité de valorisation n'étant pas quotidienne et régulière, il a fallu prévoir une énergie capable de pallier ce déficit. Les élus de la collectivité vont donc amener des réseaux de gaz jusqu'au site. Ce réseau sera d'ailleurs étendu de Noyant-Villages jusqu'à Baugé-en-Anjou et raccordé aux projets de méthanisation menés dans le secteur.

Les procédures environnementales sont engagées et l'accord des services est attendu pour début 2019. S'en suivront ensuite, un diagnostic d’archéologie préventive des tranches 2 & 3 et des travaux de viabilisation en vue de l’installation des serristes. Si tout se passe bien, début 2020, les premières serres pourraient entrer en action.

barre fin d'article

Trouver une actualité