En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

20

Nove

2017

Centrale photovoltaique : Début des travaux pour la centrale photovoltaïque des Ponts de Cé

Début des travaux pour la centrale photovoltaïque des Ponts de Cé

La Commune des Ponts-de-Cé et la Communauté urbaine Angers Loire Métropole sont propriétaires de terrains situés au lieu-dit  « La Petite Vicomté » à proximité du Pont-de-Sorges, sur la Commune des Ponts-de-Cé. Ces terrains ont été exploités comme centre d’enfouissement technique de déchets non dangereux de 1976 à 1986 et de 1990 à 2008. Ils recevaient alors les ordures ménagères des Ponts-de-Cé, les encombrants des particuliers et quelques déchets d'entreprises.

La Commune des Ponts-de-Cé a diligenté les études en vue de la reconversion du site, lesquelles ont concluent que la mise en place d’un champ photovoltaïque était la seule possibilité de valorisation de ce foncier. Au terme de la phase des études techniques et des améliorations apportées au projet, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) par décision du 20 mars 2017 a déclaré lauréat ce dossier. Ainsi un projet de ferme solaire de 13ha sur les 20ha du site va voir le jour. 65 000 panneaux photovoltaïques d’une puissance totale envisagée de 9,7 MWc vont être implantés.

Les travaux préparatoires consistant à la mise en forme du terrain (remblaiement) et aux aménagements paysagers ont commencé ce mois-ci et dureront jusqu’en juin 2018. Ils vont permettre d'aplanir le terrain pour y accueillir des structures métalliques fixes, toutes orientées vers le sud de la parcelle, qui constitueront les supports des panneaux photovoltaïques.

La construction du parc, qui est de 6 mois, pourra démarrer ensuite en septembre 2018 pour une mise en service attendue en mars 2019. Ce sera alors la plsu grande centrale solaire des Pays de la Loire.

En plus de la valorisation énergétique de cette ancienne décharge, un projet paysager complet a été construit afin de répondre aux orientations d’aménagement du territoire définis dans les documents de planification que sont le Schéma de Cohérence Territoriale, le Plan Local d’Urbanisme, ainsi que le Plan de Gestion du Val de Loire UNESCO. Le volet touristique au regard des activités de randonnée pédestre et à vélo a également été pris en compte.

barre fin d'article

Trouver une actualité