En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

11

Sept

2018

Convention ANRU, c'est signée

Convention ANRU, c'est signée

Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard était hier à Angers lundi 10 septembre, pour signer la convention liée à la rénovation urbaine des quartiers Belle-Beille et Monplaisir.

Moins d’un an après sa première visite, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, était de retour à Angers, hier afin de signer la convention liée à la rénovation urbaine des quartiers Belle-Beille et Monplaisir.

En compagnie du président de l’Agence nationale de la rénovation urbaine (Anru) Olivier Klein, du préfet Bernard Gonzalez et de l’ensemble des partenaires (bailleurs sociaux, Caisse des dépôts et consignations...), le maire Christophe Béchu et le ministre ont donc signé la convention relative au Nouveau Programme de renouvellement urbain ; scellant ainsi le financement de 100 millions par l’Etat.

Ce montant sera réparti sous forme de subventions affectées par l’ANRU, et de prêts délivrés par Action logement. Ces 100 millions seront complétés par l’investissement des collectivités (Angers et Angers Loire Métropole) et des bailleurs sociaux (Angers Loire habitat, Immobilière Podeliha et la Soclova) ; investissement élevé à hauteur de 500 000 millions d’euros.

Après cette visite ministérielle, place dorénavant aux deux réunions publiques de ce soir et de demain* afin d’expliquer le calendrier des opérations ainsi que les grandes étapes du changement urbain qui portera aussi bien sur le logement (991 démolitions, 2800 réhabilitations et 830 constructions à l’échelle des deux quartiers), mais aussi sur les équipements et les aménagements publics.

* Les réunions publiques auront lieu ce mardi 11 septembre à la Maison pour tous de Monplaisir à 19h30 (3, rue de l'Ecriture) et mercredi 12 septembre au centre Jacques-Tati à Belle-Beille, également à 19h30 (5, rue Eugénie-Mansion).

 (Photo: Thierry Bonnet/Angers Loire Métropole)

barre fin d'article

Trouver une actualité