En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

02

Aoû

2018

Hauts de Saint Aubin : Aux Hauts-de-Saint-Aubin, les artistes s’emparent des chantiers avec Paliss’art

Aux Hauts-de-Saint-Aubin, les artistes s’emparent des chantiers avec Paliss’art

Les plasticiens investissent le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin. Cinq d’entre eux interviennent sur les palissades protégeant les chantiers de construction. Depuis le 1er juillet et jusqu’au 31 août, les artistes et les habitants donnent des couleurs à quatre sites du quartier.

«Paliss’art rapproche les habitants de la création artistique contemporaine. Pas seulement spatialement mais aussi en les associant au processus de création.» Alain Fouquet, Adjoint à la Culture et au Patrimoine et Adjoint au quartier Hauts-de-Saint-Aubin poursuit : «Les interventions artistiques améliorent le cadre de vie et occupent de manière positive des espaces en attente d’aménagement.» Le dispositif n’est pas sans rappeler Échappées d’art, l’événement culturel qui transforme le centre-ville d’Angers en musée à ciel ouvert.

Associer les habitants

Artistes, graphistes et associations culturelles ont été sollicités à travers un appel à projets. Les candidats devaient formuler des propositions en lien avec l’environnement urbain des œuvres et imaginer un moyen d’associer les habitants du quartier. Le 29 mai dernier, un jury a évalué les différents projets. Un temps inaugural est prévu le samedi 22 septembre 2018 avec les habitants du quartier, les artistes et les élus.

Quatre projets et cinq plasticiennes

«Parc des Totems» au jardin Bocquel

Doline Legrand a imaginé un Parc des Totems. Elle intervient depuis le 16 juillet sur le site du jardin Bocquel. Du 30 juillet au 3 août, elle anime des ateliers avec les enfants de l’accueil de loisirs Gérard-Philipe.

«Perspective», une fresque participative rue Lizé

Anissa Allam-Vaquez et Séverine Lièvre, respectivement dessinatrice et peintre, se sont appuyées sur la dynamique des habitants, en lien avec la Maison de quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, pour réaliser une fresque rue de Lizé. Les 10, 11 et 12 juillet, au cours d’ateliers, est née Perspective, une œuvre de près de 40 mètres.

«La fin des regrets» du jardin en étoile de Verneau

Annely Boucher, du collectif Blast, intervient depuis mi-juillet sur le site du jardin en étoile. L’artiste est allée à la rencontre des habitants pour recueillir leur parole. De ce travail de collecte naîtra l’œuvre La fin des regrets courant août.

 «La tête dans les nuages» scotchera les visiteurs boulevard Elisabeth-Boselli

L’artiste Charlotte Coupures, de son vrai nom Charlotte Cochelin Fataccy, investit la palissade du boulevard Elisabeth-Boselli (chantier Lamotte). L’artiste utilisera sa technique au scotch pour la réalisation de la fresque La tête dans les nuages, du 20 au 26 août. Elle associe les habitants lors de deux ateliers programmés les 23 et 24 août prochains.

barre fin d'article

Trouver une actualité