En aménageant l'espace,
nous construisons l'avenir

Actualités

23

Juin

2016

Alter, 3 métiers et des domaines de compétences multiples

Alter, 3 métiers et des domaines de compétences multiples

Alter, est un outil capable d’apporter des réponses multiples aux collectivités locales de Maine-et-Loire sur ces trois métiers principaux :
> l’aménagement,
> la construction,
> la gestion d’équipements.
Eco-quartiers, renouvellement urbain, développement économique, équipements publics, environnement, stationnement, réseaux de chaleur, déplacements, tels sont les domaines de compétences d’Alter. Alter, c’est dès à présent, plus de cohérence, pour plus de compétences et plus d’actions.

Aménager

Le premier métier d’Alter est celui de l’aménagement. Dans un contexte de regroupements territoriaux importants, le paysage urbain change et doit être pensé différemment. Notre métier consiste à faire en sorte que dans nos quartiers d’habitat, dans nos parcs d’activités, l’installation des familles et/ou des entreprises soit facilitée.

Contribuer à faire des territoires intelligents, dotés des équipements publics nécessaires et faciles à vivre, telle est notre mission. Interlocuteur privilégié des collectivités locales, Alter est le constructeur de la ville et l’outil de développement des intercommunalités. Il analyse et définit avec elles toutes les caractéristiques de leurs projets d’aménagement et de parcs d’activités économiques. Le savoir-faire et l’expérience de la maîtrise d’ouvrage acquis grâce à ses composantes historiques, la Sodemel et la Sara, ainsi que la SPL de l’Anjou et la SPL2A, permettent aux collectivités locales de sécuriser et d’optimiser leurs projets.

Alter Cités et Alter public sont l’interface, les ensembliers qui coordonnent, maîtrisent et dirigent l’ensemble des acteurs de l’opération : architectes, urbanistes, paysagistes, bureaux d’études,
entreprises du bâtiment et des travaux publics…

Construire

Le deuxième métier d’Alter est le métier de constructeur. Notre société mène depuis longtemps, pour le compte des collectivités locales de Maine-et-Loire et de maîtres d’ouvrages institutionnels, des projets d’envergure dont l’importance ou la complexité nécessitent d’avoir recours à un maître d’ouvrage délégué.

L’intervention de la société permet à la collectivité de conserver ses prérogatives et de définir les grandes lignes du projet. Grâce à son expérience d’aménageur, Alter est en mesure de faire l’interface entre les différents intervenants de l’acte de construire (maître d’oeuvre, coordinateur, bureau de contrôle, entreprises…) et la collectivité, avec le souci permanent du respect du programme, des délais, des coûts, de la qualité et de l’environnemental durable.

Dans ce domaine d’activité, une part significative de l’activité d’Alter est consacrée à la construction d’équipements publics et parapublics dans des secteurs diversifiés allant des équipements hospitaliers aux équipements de loisirs, en passant par des équipements administratifs culturels et sociaux, éducatifs et scientifiques. Alter réalise également des ouvrages dans les domaines de l’eau, de l’assainissement, et construit des centrales photovoltaïques.

En effet, grâce à l’expérience acquise par la SEM Anjou énergies renouvelables, une autre de ses sociétés historiques, Alter développe également des équipements de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, principalement le photovoltaïque et la biomasse.
Une autre part de l’activité de constructeur d’Alter porte sur l’édification de bâtiments industriels destinés à être loués à des entreprises par le biais de son troisième métier, celui de gestionnaire. Il offre aux industriels une solution originale pour leur développement ou leur installation dans les nombreux parcs d’activités qu’il aménage sur le territoire, et contribue ainsi au développement économique - donc de l’emploi - dans le département.

Gérer

S’appuyant notamment sur les expériences et le savoir-faire de l’ex-SPL2A, de l’ex-Semade et de l’ex-Semaer, Alter assure également des missions de gestion urbaine, dans les domaines variés du stationnement, des déplacements, du bien-être, de l’immobilier d’entreprise et des énergies renouvelables.

En matière de déplacements et de stationnement, de spa, Alter services offre déjà des compétences reconnues. Depuis 30 ans, la société gère les parcs de stationnement en enclos et les places de stationnement en voirie (horodateurs, zones courte et longue durée) de la ville d’Angers. Aujourd’hui, la société s’adapte aux évolutions sociétales et à la révolution connectée. L’idée est d’entrer de plain-pied dans la ville de demain, la ville intelligente - la smart city. Ainsi, Alter services va mettre en place de nouveaux moyens de paiement, plus faciles et plus connectés.
Alter services, c’est aussi, du spa, avec la société SpaVita, située dans le complexe AquaVita des hauts de Saint Aubin. Alter services, c’est enfin, un nouveau réseau de chaleur. Ainsi, en décembre 2015, le conseil de communauté d’Angers Loire Métropole a confié à Alter services une délégation de service public pour la réalisation et l’exploitation du réseau de chaleur du quartier de Belle-Beille.

Autres société à assurer des missions de gestion urbaine, Alter éco est la branche d’Alter qui exerce l’activité de gestion immobilière d’entreprises. Historiquement portée par l’une de ses composantes, l’ex-Semade, elle exerce l’activité de gestion immobilière consistant à construire des bâtiments industriels sur mesure pour accueillir des entreprises en location. Alter prend en charge les coûts de l’opération et assure la gestion des locaux.
Alter énergie, enfin, propose sa compétence spécifique en matière d’énergies renouvelables en développant, en exploitant et en gérant des centrales photovoltaïques et en assurant leur entretien sur le long terme.

Diagnostics de consommation en énergie d’équipements, mise en oeuvre de solutions, concrètes pour consommer moins et mieux… L’objectif est d’exploiter toutes les potentialités des nouvelles
technologies, en y adjoignant une maintenance adaptée. Alter énergie va se tourner en 2016 vers le domaine de l’éolien.

barre fin d'article

Trouver une actualité